Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Hélios

« Hélios » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Métope représentant le dieu Hélios, en provenance de Troie (vers -390), rapportée par Schliemann au musée de Pergame, à Berlin.

Dans la mythologie grecque, Hélios est le dieu du Soleil.

En français[modifier | modifier le wikicode]

En français, les mots qui ont la racine "hélios" se rapportent au Soleil. Par exemple, une orbite héliocentrique a le Soleil pour centre.

Sa famille[modifier | modifier le wikicode]

Hélios a eu plusieurs femme dont Perséis qui lui donne plusieurs enfants :

  • la magicienne Circé (qui ensorcellera Ulysse et changera ses compagnons en porcs) ; Æétès , le roi de Colchide qui détient la Toison d'or que Jason dérobera ; Pasiphaé et Persès.
  • Hélios s'unit à plusieurs autres femmes : la nymphe Rhodos avec qui il a sept fils, Héliades, Clyméné, Leucothoé...
  • Phaéton, le fils d'Hélios et de Clyméne, conducteur du char du soleil
  • Hélios est le fils d'Hypérion et Théia, des titans, mais Hyginius lui donne comme mère Aethra. Il est le frère d'Eos et de Séléné. D'après Homère, Hélios serait donné comme le fils d'Hypérion et d'Euryphaëssa
Théïa Hypérion
Hélios Hélios
Épouses/ amante Enfant
Aeglé Charites
Clyméne Phaethon

Aeglé Aetheria Astris Dioxippe Hélie Lampetia Merope Phaethusa Phoebe

Clytia
Leucothoé Thersanor
Nausidamé Augias
Rhodé Electryone

Actis Auges Candalos Cercaphos Macar Ochomos Tlenages Thrinax Triopas

Perséis Æétès

Perès Circé Pasiphaé Héliades

Légendes[modifier | modifier le wikicode]

Hélios habitait dans un palais aux colonnes d'or et de bronze ornées d'ivoire qui abritait un magnifique trône. Chaque matin Hélios partait dans le ciel sur son char tiré par quatre chevaux blancs, rapides et parfois ailés (leur prénoms sont Pyroïs, Eoos, Aethone et Phlégon). Le dieu du soleil était considéré comme l'inventeur du char à quatre chevaux. Hélios surveillait les hommes et les dieux de là-haut car il voyait tout, tellement il était haut. Le soir, il arrivait au pays des Hespérides, à l'ouest, où se trouvait un autre palais puis revenait au point de départ :

-soit par un chemin souterrain couché sur son lit doré

-soit en navigant sur l'océan dans une coupe d'or faite par Héphaïstos.

Représentation[modifier | modifier le wikicode]

La représentation d'Hélios la plus connue est le Colosse de Rhodes signé par Charès de Lindos. On le représentait comme un jeune et bel homme avec force, le plus souvent sans barbe, à la chevelure dorée ornée d'une couronne. Il portait des habits pourpre (une nuance de violet). Il est représenté très fréquemment sur les vases ou les monnaies de Rhodes.

Cultes[modifier | modifier le wikicode]

Il avait des sanctuaires à plusieurs endroits comme à Corinthe ou dans l'ïle de Rhodes. La statue du colosse de Rhodes était haute de 70 coudées (ancienne unité de mesure).

On lui célébrait pendant l'été des fêtes appelées Héliaeia. À Rome, son culte était assimilé à celui de Sol (Le nom du soleil en latin), il était célébré le 8 août sur le Quirinal (La colline la plus élevée des sept collines de Rome) mais son culte a été remplacé par celui de Mithras (un dieu indo-iranien).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Http://mythologica.fr/grec/helios.htm

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.