Livre d'or
Livre d'or

la GazetteCommunauté
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Guise

« Guise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Guise
Guise pavillon central familistere.JPG
Blason Guise.svg
Administration
Pays France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Intercommunalité Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise
(siège)
Maire Hugues Cochet
(2020-2026)
Code postal 02120
Démographie
Gentilé Guisard(e)s
Population municipale 4 824 hab. (2017)
Densité 299 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 54′ 03″ Nord
3° 37′ 42″ Est Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 91 m
Max. 157 m
Superficie 16,13 km2
Liens
Site web ville-guise.fr
voir modèle • modifier

Guise est une commune française de 5000 habitants, située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.


Curiosités[modifier | modifier le wikicode]

Le château[modifier | modifier le wikicode]

Au XVIe siècle, les ducs de Guise feront de château fort d'architecture médiévale déjà monumental une imposante forteresse. Au cœur des guerres européennes pendant toute l'histoire, il sera remanié par l'architecte militaire de Louis XIV, Vauban. La place forte s'étend alors sur 17 hectares, circonscrits par plus d’1.5 km de remparts, eux-mêmes précédés de 4 hectares de douves

Le site a beaucoup souffert de déprédations pendant les bombardements de la Première Guerre mondiale. Néanmoins, il en reste quelques vestiges qui seront restaurés et ouverts au public.

Le familistère[modifier | modifier le wikicode]

La familistère de Guise est un complexe de logements ouvriers, construit entre 1858-1883 par l'industriel Jean-Baptiste André Godin. Ce jeune homme débrouillard crée seul, à 17 ans, un modèle de poêles très performant qui remporte un succès retentissant. Afin de commercialiser son produit, il ouvre en 1846 une grande usine à Guise, qui l'enrichit rapidement.

Jean-Baptiste André Godin a lui-même été ouvrier et se souvient des pénibles heures de travail de son père serrurier. Alors qu'il se trouve en pleine aire industrielle capitaliste, il prend le parti d'une redistribution des richesses vers les ouvriers. De cette volonté, naît le familistère : une grande maison pour ses ouvriers, comprenant magasins d'alimentation, bains, piscine, crèches, écoles, bibliothèque et théâtre.

Alors que partout en France naissent des cités ouvrières composées de petites maisons indépendantes, André Godin souhaite construire un immeuble où tous les appartements sont en contact pour favoriser les relations sociales. Organisé autour d'un patio central, le bâtiment est divisé en plusieurs étages, eux-mêmes précédés d'un balcon. Ce véritable palace social offre l'exemple d'une cité idéale menée à son terme.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !