Guerre de l'opium

« Guerre de l'opium » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Première Guerre de l'opium
Des militaires britanniques attaquent les gardes chinois en 1858.
Des militaires britanniques attaquent les gardes chinois en 1858.
Informations générales
Dates août 1839 - août 1842
Lieu Asie
Cause Vente de l'opium
Issue Victoire des angalais
Belligérants
Commandants
Daoguang Lin Zexu
Charles Elliot Anthony Blaxland Stransham
Forces en présence
91 680 hommes
20 000 hommes
Pertes
Traité de Nankin, cession de Hong Kong
Pas de perte
voir modèle • modifier

Il y a eu plusieurs guerres de l'opium en Chine.

Guerre de l'opium de 1839-1842[modifier | modifier le wikicode]

La première guerre de l'opium est un conflit militaire, motivé par des raisons commerciales, entre le Royaume-Uni et l'empire Qing en Chine de 1839 à 1842. Cette guerre était la première défaite de l'empire de Chine et a causé la cession de Hong Kong, et le traité de Nankin. Lorsque l'empereur de la Chine a découvert que son peuple payait de l'argent pour un médicament très coûteux mais toxique (l'opium), il a déclaré la guerre contre le vendeur pour arrêter la vente. Le vendeur a fait beaucoup d'argent, donc ne voulait pas arrêter la vente, ils ont ensuite contre attaqué et ont pris Hong Kong et Nankin.

Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.