Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Guerre d'Irak

« Guerre d'Irak » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Guerre d'Irak
Des soldats américains à Samarra (en haut à gauche), renversement d'une statue de Saddam Hussein (en haut à droite), une explosion à Bagdad (en bas à gauche) et un soldat irakien pendant un assaut (en bas à droite).
Des soldats américains à Samarra (en haut à gauche), renversement d'une statue de Saddam Hussein (en haut à droite), une explosion à Bagdad (en bas à gauche) et un soldat irakien pendant un assaut (en bas à droite).
Informations générales
Dates 20 mars 2003 - 2011
Lieu Irak
Cause "Guerre contre le terrorisme" depuis les attentats du 11 septembre 2001
Issue Chute du régime de Saddam Hussein, rébellion irakienne et progression de l'État islamique
Changements territoriaux {{{changements territoriaux}}}
Belligérants
Commandants
États-UnisGeorge W. Bush (ex-président américain)

États-UnisBarack Obama (président américain de 2009 à 2017)
États-UnisDavid Petraeus (directeur du CIA)
Irak Ghazi Mashal Ajil al-Yawer (ex-président irakien)
IrakJalal Talabani (ex-président irakien)
IrakFouad Massoum (actuel président irakien)

IrakMassoud Barzani (chef du Kurdistan irakien)
IrakSaddam Hussein (ex-président irakien)

Jordanie Abou Moussab Al-Zarqaoui (ex-chef d'Al-Qaida)
Égypte Abou Hamza al-Mouhajer (ex-chef d'Al-Qaida)
Irak Abu Abdullah al-Baghdadi (ex-chef de l'État islamique)

IrakAbu Bakr al-Baghdadi (actuel chef de l'État islamique)
Forces en présence
Pertes
Militaires : 25 286
Civiles : 113 728
Militaires : 37 344
Civiles : 113 728
voir modèle • modifier

La guerre d'Irak, aussi appelée la troisième guerre du Golfe ou encore l'occupation de l'Irak, a commencé en mars 2003 par l’invasion de l'Irak par la coalition menée par les États-Unis.

Le but de cette guerre est de renverser Saddam Hussein, d’empêcher ce dernier de se procurer la bombe atomique. Il est soupçonné de soutenir le terrorisme et les attentats du 11 septembre 2001. Il est également accusé d'avoir aidé Al-Qaïda (mouvement terroriste islamiste) et le Hamas (organisation palestinienne islamiste). Plusieurs gouvernements et organisations internationales l'ont accusé de crimes de guerre, meurtres, crime contre l'humanité et de génocide.

L'invasion a conduit à la défaite rapide de l'armée irakienne, à l'arrestation (en décembre 2003) et à l'exécution (en décembre 2006) de Saddam Hussein ainsi qu'à la mise en place d'un nouveau gouvernement. Après leur victoire, les troupes de la coalition ont cherché à stabiliser la situation en Irak en installant un gouvernement militaire provisoire. Cependant, la population est hostile aux forces de la coalition et des conflits surviennent. Fin juillet 2008, le président Bush annonce le retrait des troupes américainespour une partie fin 2009 et la totalité fin 2011.

Cette guerre a entraîné une forte mobilisation des extrémistes d'Al-Qaïda et des vagues de guérillas entre chiites et sunnites (deux branches de la religion musulmane), ainsi que des vagues d'attentats terroristes en Irak. Cette guerre en Irak est témoin de l'apparition de l'État islamique sur le territoire irakien.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...