Guanine

« Guanine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Modélisation de la guanine

La guanine, souvent abrégée par la lettre G, est l'une des cinq bases nucléiques, et par conséquent un composant de l'ADN et de l'ARN. Plus précisément, c'est une base purique, tout comme l'adénine.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

C'est le chimiste Emil Fischer qui, en 1844, a isolé pour la première fois cette molécule1, dans le guano d'oiseaux marins, c'est-à-dire leurs excréments, d'où son nom. Il a ensuite décrit sa structure vers la fin du XIXe siècle.

Structure[modifier | modifier le wikicode]

Schéma de la structure de la guanine

La guanine est une molécule composée de cinq atomes de carbone, cinq atomes d'hydrogène, cinq atomes d'azote et un atome d'oxygène. Sa formule brute est donc C5H5N5O.

Complémentarité dans l'ADN[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'ADN, les bases puriques et pyrimidiques sont complémentaires, c'est-à dire qu'elles s'associent entre elles. Ainsi, la guanine va s'associer avec une base pyrimodique : pour elle, il s'agit de la cytosine. On dit alors qu'elles forment une paire de base.

Propriétés[modifier | modifier le wikicode]

La guanine a un aspect blanchâtreLe Dico des Ados small logo 2021.svg, et est un solide. Elle est insoluble dans l'eau, c'est-à-dire qu'elle ne peut pas s'y dissoudre. Par contre, elle peut se dissoudre dans certains acides ou alcools.

La température de fusion de la guanine est de 365 °C.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Référence[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.