Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Gua (chimpanzé)

« Gua (chimpanzé) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Gua était une femelle chimpanzé qui est célèbre car des scientifiques l'ont élevée avec leur propre enfant, dans l'espoir de lui apprendre à parler. Gua est le premier chimpanzé à avoir été utilisé dans une étude interespèces.


Vie de Gua[modifier | modifier le wikicode]

Gua est née à la Havane, à Cuba, en 1930. Elle a ensuite été ensuite été donnée, avec ses parents Jack et Pati, à un centre de recherches sur les primates situé à Orange Park, en Floride, aux États-Unis. Elle a été retirée à ses parents avant d'être sevrée pour être confiée au psychologue Winthrop Niles Kellogg et à son épouse le 26 juin 19311. Le couple souhaitait l'éduquer en même temps que leur enfant, pour voir si Gua se comporterait comme un jeune humain. Au bout de 9 mois, Gua est rendue au centre de recherches sur les primates. Elle y meurt d'une pneumonie moins d'un an plus tard, à l'âge de 3 ans.

L'éducation dans un foyer d'humains[modifier | modifier le wikicode]

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Au début des années 1930, les scientifiques savent que les humains sont très proches des chimpanzés. Ils se demandent alors si les chimpanzés pourraient être capables de langage, et tentent des essais de communication2.

Vie aux côtés des Kellog[modifier | modifier le wikicode]

Les Kellog éduquent Gua exactement comme leur propre fils, Donald, alors âgé de 10 mois3. Sur des images d'époque, nous pouvons par exemple voir Gua porter une couche, être assise dans une chaise haute ou dans un trotteur4. Les aptitudes des deux individus sont régulièrement testées, et Gua réussit parfois mieux les tests que Donald : elle sait par exemple répondre à des ordres, ou utiliser une tasse et une cuillère5.

La fin de l'expérience[modifier | modifier le wikicode]

L'expérience est abandonnée au bout de 9 mois, sans que la raison en soit précisée : peut-être parce que les scientifiques avaient compris que Gua ne parlerait pas, mais peut-être aussi car, selon la revue "The Psychological Record", Donald Kellogg avait commencé à reproduire des bruits de chimpanzé ! Gua retourne au Centre de primates en Floride, où elle est utilisée dans d'autres expériences.

Le langage chez les singes[modifier | modifier le wikicode]

L'impossibilité de la parole[modifier | modifier le wikicode]

Suite aux expériences avec Gua et Viki, les scientifiques se rendent compte que les chimpanzés ne sont pas doués de parole. Ils attribuent d'abord cela à une différence morphologique : leur larynx étant différent, ils ne seraient pas capables d'articuler. Aujourd'hui, des scientifiques pensent que la différence de morphologie n'est pas en cause6 : on se rend compte que les différentes espèces sont douées d'intelligences différentes.

D'autres singes ayant appris des moyens de communication avec les humains[modifier | modifier le wikicode]

D'autres primates non-humains ont appris à communiquer avec les humains :

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. "This Guy Simultaneously Raised a Chimp and a Baby in Exactly the Same Way to See What Would Happen", Rachel Nuwer, 28 juillet 2014, smithsonian.com
  2. "Que nous disent vraiment les singes qui parlent ?", Jane C. Hu, 27 septembre 2014, slate.fr
  3. "Que nous disent vraiment les singes qui parlent ?", Jane C. Hu, 27 septembre 2014, slate.fr
  4. "This Guy Simultaneously Raised a Chimp and a Baby in Exactly the Same Way to See What Would Happen", Rachel Nuwer, 28 juillet 2014, smithsonian.com
  5. "Little 'Chimp' Proves Smarter Than Human Baby After 1 Year". The Montreal Gazette. Reuters. July 27, 1954.
  6. "Paroles d'animaux : quand les animaux parlent aux humains", réal. Jérôme-Cécil Auffret.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !