Grande Charte

« Grande Charte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Grande Charte de 1215)
Aller à : navigation, rechercher
Une réunion du parlement anglais vers 1278 (règne d'Édouard Ier d'Angleterre. Les lords temporels (les grands seigneurs) sont à droite, les lords spirituels (les évêques) sont à gauche, il n'y a pas les représentants élus par les ruraux et les petites villes.

La Grande Charte de 1215 (magna carta), est le texte fondamental du régime politique de l'Angleterre. Elle crée une représentation de la population anglaise afin de contrôler les impôts royaux et de garantir les libertés.

La Grande Charte a été imposée au roi Jean sans Terre en 1215 par une révolte des grands seigneurs (les barons) anglais. Ceux-ci ont profité du très grand mécontentement qui régnait alors en Angleterre à la suite de la politique menée par le roi, et de ses défaites dans sa lutte contre le roi de France Philippe Auguste.

La Grande Charte garantit les droits féodaux, ceux de l'Église catholique en Angleterre et ceux des villes contre les attaques incessantes du gouvernement royal (qui recherche de nouveaux revenus, le roi ayant perdu ceux de ses possessions françaises).

Désormais le gouvernement doit avoir l'accord d'un grand Conseil (le parlement) représentant la population pour établir de nouveaux impôts. Ce Grand Conseil était formé par la haute noblesse, les ecclésiastiques de rang élevé et les représentants élus par les plus riches des citadins et des ruraux.

Le roi Jean renie sa signature en 1216, ce qui provoque une révolte des barons anglais. Ceux-ci offrent la couronne d'Angleterre au prince Louis fils du roi de France. Ce dernier débarque en Angleterre, mais est battu. La mort de Jean sans Terre en 1216 sauve la dynastie des Plantagenets. Son fils Henri III confirme la Grande Charte en 1265.

Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !