Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Gouvernement Manuel Valls 2

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Si tu cherches un article homonyme, tu veux peut-être lire Gouvernement Manuel Valls.

Le gouvernement Manuel Valls 2 est le gouvernement de la République française du 26 août 2014 au 6 décembre 2016. Il succède au gouvernement Manuel Valls 1 qui a démissionné dans un contexte de fronde au sein du parti majoritaire.

Presque tous ses membres sont de centre gauche.

Composition[modifier | modifier le wikicode]

Les noms des postes ainsi que leurs titulaires ont été décidés par François Hollande, en concertation avec Manuel Valls1.

Actions[modifier | modifier le wikicode]

Services publics[modifier | modifier le wikicode]

Ce gouvernement, comme le précédent, se donne pour but de réduire le déficit public à seulement 3 % du PIB en 2017. Pour cela, il propose chaque année au Parlement des lois de finances (wp) afin de diminuer les moyens de plusieurs choses publiques ; ces lois sont toutes adoptées par le Parlement.

Le gouvernement continue de défendre son projet de loi qui propose de changer la délimitation des régions. Cette loi est finalement adoptée par le Parlement le 17 décembre 2014. Elle centralise les services administratifs de la plupart des régions, en fusionnant ces dernières deux par deux. Le 16 juillet 2015, le Parlement adopte un autre projet de loi de ce même gouvernement (wp), qui renforce les compétences des nouvelles régions au détriment des plus petites structures.

Droit du travail[modifier | modifier le wikicode]

En août 2015, le ministre du Travail (wp), François Rebsamen (wp), publie une circulaire qui contrôle plus étroitement l'activité des chômeurs. Ces derniers doivent désormais répondre à un questionnaire précis et fournir toutes les preuves de leurs recherches actives d'emploi à des conseillers externes ou à Pôle Emploi (wp). Des contrôles sont effectués pour s'assurer que les demandeurs d'emplois justifient réellement leurs recherches, notamment en prenant contact avec les entreprises.

En juillet 2016, le Premier ministre Manuel Valls utilise l'article 49-3 de la Constitution pour faire adopter un projet de réforme du Code du travail (projet de loi dit « El Khomri » (wp), du nom de la nouvelle ministre du Travail, Myriam El Khomri (wp)). Cette loi :

Police[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

À la suite des attentats de janvier 2015 en France, Manuel Valls ordonne au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve de mettre en place l'état d'urgence. Après les attentats du 13 novembre 2015 en France, celui-ci est prolongé en 2016 puis en 2017.

En 2015, Bernard Cazeneuve défend un projet de loi proposant d'étendre les compétences des renseignements (wp), qui est adopté par le Parlement. Selon de nombreuses associations de défense des droits de l'homme, dont la Ligue des droits de l'homme (wp), Amnesty International et Reporters sans frontières (wp), cette loi facilite surtout la surveillance, donc le contrôle des citoyens.

Le 14 mars 2016, l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (wp) dénonce une série de dérives violentes, de la part du gouvernement Valls, contre les manifestants, les migrants et les Roms2.

Le 13 mai 2016, le Comité contre la torture de l'ONU fustige « l’usage excessif de la force par la police et la gendarmerie » sur ordre du gouvernement dans une série d'observations2.

Le 31 mai 2017, l'organisation Amnesty International produit une étude sur la restriction du droit de manifester en France. Une grande partie de cet article étant consacrée à la répression policière du mouvement social, elle publie le bilan des street médics parisiens faisant état « d'au moins 1000 blessés uniquement à Paris »3.

Éducation[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, défend puis organise une grande réforme du collège et du diplôme national du brevet (DNB).

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Gouvernement Manuel Valls 2 de Wikipédia.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Gouvernements de la République française sous la Cinquième République
Président : de Gaulle (1959-1969)
Président : Pompidou (1969-1974)
Président : Giscard d’Estaing (1974-1981)
Président : Mitterrand (1981-1995)
Président : Chirac (1995-2007)
Président : Sarkozy (2007-2012)
Président : Hollande (2012-2017)
Président : Macron (depuis 2017)
(Pour modifier le modèle : voir ici).
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !
Portail de la Cinquième République —  Tous les articles concernant la Cinquième République française.