Goulag

« Goulag » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte des camps de travaux forcés de 1921 à 1961

Le Goulag désigne l'organisme qui s'occupe de l'ensemble des camps de travail forcé en Russie puis en URSS. Une grande partie de ces camps se situaient dans des zones reculées (Sibérie Orientale, Oural). On y envoyait principalement les opposants politiques ou les personnes condamnées au travail forcé. Ils existaient déjà sous le tsar (Joseph Staline y réchappa 2 fois).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la guerre civile russe, le gouvernement communiste expédia de 150 000 à 400 000 personnes dans les goulags.[Source ?]On y trouvait des contre-révolutionnaires ("mencheviks.") et les "ennemis du peuple", les catégories au départ sont très floues. Entre 1920 et 1923, il existe environ 80 camps de travail en Russie pour 25 000 détenus, chiffre dérisoire par rapport aux 15-18 millions de personnes internées dans les Goulags pendant la totalité de leur existence[Source ?].

Quand Staline installe sa dictature, il utilise les camps de travail pour exiler ses ennemis politiques. Cette condamnation équivaut à celle d'être fusillé car les conditions de vie sont épouvantables.

Ce n'est que dans les années 1980, que ces camps disparaissent.

La vie dans le Goulag[modifier | modifier le wikicode]

La vie dans le Goulag est très dure. Les prisonniers travaillent toute la journée à la construction de projets inutiles (l'exemple le plus flagrant est le canal de la Mer Blanche). Parfois ils doivent construire leur propre cabane en bois. Ils sont mal vêtus et souffrent du froid intense qui règne dans ces régions. Certains camps ne sont pas ravitaillés, il y a eu des cas d'anthropophagie. Le typhus et la dysenterie font des ravages. La mortalité est très élevée, peu de personnes arriveront à survivre au Goulag. Réchapper dans ces conditions est plus dû au miracle qu'autre chose.

En 1938, on supprima les punitions contre les détenus et on augmenta le nombre de rations alimentaires, cependant ils devront travailler 11 h par jour avec seulement 3 jours de repos par mois.

Détenus[modifier | modifier le wikicode]

Une personne pouvait être envoyé au Goulag pour diverses raisons:

  • Si elle s'opposait au régime,
  • Si un paysan refusait de participer au kolkhoze ou si elle faisait partie des Koulaks
  • Si elle était victime d'un faux procès.

Tâches effectuées par les prisonniers[modifier | modifier le wikicode]

Les prisonniers effectuaient de nombreuses tâches très pénibles. Dans les régions minières de l'Oural et du Kouzbass, les détenus travaillent dans de nombreuses mines de charbon. Au nord et au sud de Moscou, on perce de grands canaux. Plus loin, dans les provinces reculées du pays, on construit des camps de travail.


Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.