Gomphotaria

« Gomphotaria » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue d'artiste d'un gomphotaria (en bas), nageant avec un dusitherium, un autre morse préhistorique qui vivait à la même époque, dans les mêmes milieux.

Le gomphotaria (nom scientifique : Gomphotaria pugnax) est un morse préhistorique, et qui vivait, il y a environ 8.5 à 5 millions d'années, à la fin du Miocène, dans ce qui est aujourd'hui la Californie, où l'on a retrouvé ses restes fossilisés.

Au Miocène, la famille des morses était beaucoup plus diversifiée qu'aujourd'hui, et si le morse actuel est un animal polaire, qui vit sur la banquise, de nombreux morses préhistoriques vivaient dans des climats beaucoup plus chauds.

Le gomphotaria était un très grand morse (il faisait presque la taille d'un éléphant de mer !), cousin éloigné du morse actuel. Contrairement à son cousin, il n'avait pas une, mais deux paires de défenses, sur la mâchoire du haut et celle du bas. Comme son cousin, on pense qu'il se nourrissait principalement de coquillages. Cependant, si le morse actuel est capable d'ouvrir les coquilles et d'en aspirer le contenu avec sa langue, il semble bien que le gomphotaria, lui, n'en était pas capable. Les fossiles découverts ont les dents très abimées, et les scientifiques pensent qu'il devait plutôt croquer les coquillages avec leur coquille, ou peut-être même que, contrairement au morse actuel qui cherche ses proies dans le sable et la vase, le gomphotaria pouvait arracher des coquillages des rochers, et avaler en même temps des cailloux...

Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.
Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire