Ghetto

« Ghetto » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un ghetto est un territoire réservé à une ethnie ou un groupe social. En général, la création du ghetto limite les droits de ceux qui y sont installés. Des grandes villes ont possédé, dans le passé surtout, des ghettos sous forme de bidonvilles.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le premier ghetto date de 1526 à Venise. C'était le quartier réservé aux juifs: les seuls qui à l'époque avaient le droit de prêter de l'argent avec intérêt. Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux ghettos juifs furent constitués en Europe. Les nazis y regroupaient de force les personnes de confession juive, afin de les exterminer progressivement par les privations de nourriture puisque les issues des ghettos étaient murées et surveillées. Cette forme de racisme a été abolie.

Le ghetto de Varsovie est le plus connu des ghettos, il fut construit par les nazis pour y regrouper les personnes de confession juive.

En Afrique du Sud, pendant la période de l'apartheid, la minorité blanche qui gouvernait a créé aussi des quartiers réservés aux Noirs pour les isoler des Blancs.

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.