Gaule narbonnaise

« Gaule narbonnaise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Gaule narbonnaise (en rouge) en 116 après J.-C.
La tour Magne un monument romain de cette province.

Dans l'Antiquité romaine, la Gaule narbonnaise, aussi appelée juste la Narbonnaise, était une province romaine correspondait aux régions françaises du Toulousain, du Languedoc, de la vallée du massif des Vosges jusqu'à Lyon, du Dauphiné et de la Provence.

Peuplées de Gaulois, ces régions ont été conquises par Rome entre 125 et 120 av. J.-C. Elles formèrent alors la Provincia romaine. Le nom provient de la ville de Narbonne (Narbo Martius), colonie romaine fondée en 118 av. J.-C. Jules César, nommé proconsul de la Gaule cisalpine et de la Narbonnaise en 58 av. J.-C., se sert de la Narbonnaise comme base de départ pour la conquête de la Gaule, encore indépendante de Rome.

Assez vite après leur établissement, les romains ont construit la voie Domitienne, une voie romaine qui traversait toute la province.

Au IVe siècle, la Narbonnaise fut divisée en trois provinces : la Narbonnaise première, ayant pour capitale Narbonne ; la Viennoise, ayant pour capitale Vienne ; et la Narbonnaise seconde, ayant pour capitale Aix-en-Provence.

44° N 4° E / 44, 4

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Portail de l'Antiquité —  Tous les articles sur l'Antiquité.