Gange

« Gange » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Gange en Inde

Le Gange est un fleuve indien qui nait dans l'Himalaya, coule dans le nord de la péninsule indienne et se jette dans le golfe du Bengale. Il mesure 2700 km de long. Son bassin hydrographique couvre environ un million de km2, (soit deux fois la superficie de la France et le tiers de la superficie de l'Union indienne). Le Gange est le fleuve sacré de l'Hindouisme. Le Gange est fortement pollué.

Le cours d'eau[modifier | modifier le wikicode]

Le Gange nait dans la montagne himalayenne à près de 7000 mètres d'altitude. C'est alors un torrent tumultueux. Au pied de l'Himalaya le fleuve coule dans une gouttière ouest-est de plus de 1600 km de long et de 100 à 300 km de large. Dans cette plaine qu'il a créé en y déposant des quantités phénoménales de débris arrachés à l'Himalaya, il se transforme alors en un fleuve lent et sinueux avec de nombreux méandres.

Près de son embouchure il se divise en de nombreux bras qui forment un delta (commun avec celui du Brahmapoutre venu du nord-est). Les dépôts alluvionnaires sont considérables (plus d'un million de tonnes par jour dans le delta).

Le régime du Gange est très irrégulier. En hiver, du fait de la glaciation des sources il y peu d'eau en amont et le lit est encombré de bancs de sable. Au printemps, les eaux provenant de la fonte des neiges dans l'Himalaya sont plus abondantes. En été les précipitations très importantes liées à la mousson provoquent des inondations très étendues dans la plaine et le delta. Le déboisement généralisé, lié à la recherche du combustible et de terres nouvelles accentue le phénomène.

Religion et Croyance[modifier | modifier le wikicode]

Offrandes au Gange à Varanasi (Bénarès)

Le Gange est un fleuve sacré pour les Hindouistes car selon leurs croyances le Gange serait alors la chevelure de Shiva, le plus fort des dieux, le Gange est le fleuve de la vie et de la mort pour les hindouistes. Les traditions hindouistes racontent que le roi Bhagiratha, obtient de Brahma, le dieu créateur, fasse que le Gange céleste (la voie lactée), descende sur la terre pour lui redonner la vie. Comme le Gange céleste ne voulait par descendre sur terre, le roi obtint de Shiva que tous les flots qui dévalaient de l'Himalaya purifient ceux qui toucheraient l'eau.

Selon les traditions hindouistes, l'eau du Gange purifie tout ce qu'elle touche. Ceux qui s'y baignent ou qui en boivent l'eau sont lavés de leurs péchés. Les mourants et les malades se font transporter sur les bords du Gange. Chaque année des millions de pèlerins, en particulier à Hardwar (là où le Gange débouche dans la plaine), et surtout à Bénarès (Varanasi), viennent s'y purifier.

Flag of India.svg Portail de l'Inde —  Tous les articles sur l'Inde.