Gallicanisme

« Gallicanisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le gallicanisme est un mode de pensée répandu dans le clergé catholique français, et dans les courants politiques monarchistes depuis l'Époque moderne.

Le gallicanisme revendique l'indépendance totale du clergé français face au pouvoir d'organisation de la papauté. Il affirme la supériorité des conciles sur les décisions papales. À l'Époque moderne, ses partisans cherchent à préserver l'autorité du roi de France sur l'ensemble de ses sujets (y compris le clergé catholique) et les droits des parlements qui se veulent les dépositaires et les interprètes de la volonté royale. En cela, le gallicanisme cherche donc une certaine indépendance du fonctionnement de l'église catholique française par rapport au pape, qui est à la tête de l'Église catholique mondiale.

Le gallicanisme s'oppose à l'ultramontanisme.

Chez les Anglais, la prise d'indépendance de l'Église d'Angleterre (aujourd'hui de dogme protestant, mais au clergé national organisé) se nomme d'Anglicanisme. À l'origine, il s'agissait aussi pour le roi d'Angleterre Henry VIII de se couper de la tutelle spirituelle de pape, pour des raisons politiques.

Pour compléter sur le gallicanisme[modifier | modifier le wikicode]

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.