Gabriel Fauré

« Gabriel Fauré » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Gabriel Fauré est un compositeur de musique, pianiste et organiste français né le 12 mai 1845 à Pamiers, dans l'Ariège, et mort le 4 novembre 1924 à Paris. Il est considéré comme un maître de la mélodie et comme l'un des plus grands compositeurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Gabriel Fauré est né à Pamiers en 1845. Il part à Paris en 1854 pour aller étudier la musique à l’École Niedermeyer, où il rencontre Camille Saint-Saëns et Gustave Lefèvre, qui sont au nombre de ses professeurs. Après onze années d'études, il quitte l'école, avec des prix de piano, de composition et d'harmonie. Il devient alors organiste à Rennes.

Âge adulte[modifier | modifier le wikicode]

Fauré s'engage dans l'armée en 1870, au début de la Guerre franco-prussienne. Une fois rentré à Paris, il participe à la fondation de la Société nationale de musique. Il devient ensuite titulaire en 1896 de l'orgue de l'église de la Madeleine à Paris, et obtient la même année le poste de professeur de composition du Conservatoire de Paris, succédant à Jules Massenet.

Œuvres célèbres[modifier | modifier le wikicode]

  • Élégie pour violoncelle et orchestre op.24, 1880
  • Pavane op.50, 1887
  • Requiem, 1887-1890

Extrait du Requiem, VII, In Paradisum

  • Pelléas et Mélisande, 1902

Sources et liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.