François Boucher

« François Boucher » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
François Boucher, en 1741.

François Boucher, né le 29 septembre 1703 à Paris et mort le 30 mai 1770 dans la même ville, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né dans une famille d'artistes sans grande prétention, il est tôt repéré dans le milieu. Comme tout un chacun qui appartenait à la gent artistique, il se rend à Rome, considérée comme capitale mondiale des arts nobles, pour y étudier et y trouver source d'inspiration.

Travailleur sans relâche, il a laissé l'image de l'un des plus grands représentants du style Rococo qui s'est développé en France au cours du XVIIIe siècle. Tandis que sa renommée s'étendait dans les milieux de la noblesse, il est protégé par Madame de Pompadour, véritable mécène, dont il peignit une série de portraits. Il participa même à la décoration du château de Versailles lors du réaménagement de l'édifice par Louis XV.

Il fut le maître de nombreux artistes en vue, dont le célèbre peintre Jean-Honoré Fragonard qui prendra la succession de l'entreprise après sa mort.

Son œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Son œuvre est très abondante, plus encore si l'on veut considérer qu'il laissa son talent à ses élèves.

Elle se constitue de représentation de dames de le haute société, mais aussi de jeunes femmes aux formes voluptueuses. Elle est aussi composée de scène de vie mondaine, dans les petits salons et à la campagne.

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.