Frédéric Barberousse

« Frédéric Barberousse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric Barberousse et ses fils Henri VI et Frédéric.

Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit Frédéric Barberousse (né vers 1122 et mort le 10 juin 1190 en Cilicie, dans l'actuelle Turquie, en Asie) est un empereur du Saint-Empire romain germanique. Il a régné de 1152 à 1190.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Ses parents, le duc de Souabe Frédéric le Borgne et Judith de Bavière, appartiennent à deux puissantes familles allemandes. Le frère de son père, Conrad III, est élu roi des Romains en 1137. En 1147, Frédéric Barberousse devient duc de Souabe à la mort de son père et, lorsque son oncle le roi Conrad III meurt subitement en 1152, Frédéric Barberousse est élu empereur et lui succède. Il est couronné par le pape en 1155.

Fichier:HRR-3 (1181).png
L'empire de Frédéric Barberousse en 1181.

Il épouse en 1156 Béatrice, héritière du comté de Bourgogne ; ce mariage lui apporte le titre de comte de Bourgogne et la Franche-Comté. Il tente d'établir son autorité en Lombardie (Italie), et entre en conflit avec la papauté, mais il est vaincu par les villes italiennes du Nord (qui forment la Ligue lombarde), alliées au pape, et doit reconnaitre en 1183 l'autonomie des cités lombardes (paix de Constance).

En 1189, il prend la tête de la troisième croisade aux côtés du roi de France Philippe Auguste et du roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion. Il meurt noyé accidentellement le 10 juin 1190 en Cilicie.

Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.