Forteresse de Saladin

« Forteresse de Saladin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La forteresse de Saladin (en arabe Qal`at Salah El-Din), connue aussi sous le nom de château de Saône, est un château fort situé en Syrie, près de la ville de Lattaquié.

La forteresse a été occupée par les Phéniciens, puis les Byzantins, les Seldjoukides et les croisés. Conquise par Saladin en 1188, elle est ensuite tombée aux mains des Mongols, avant d'être prise par les Mamelouks en 1272.

Elle conserve aujourd'hui encore des vestiges impressionnants des différentes époques. Un fossé, dominé par les fortifications du château et jadis traversé par un pont vertigineux, sépare la forteresse du plateau rocheux. Le fossé a été entièrement creusé de main d'homme. La pile de l'ancien pont-levis, taillée dans le roc, forme un obélisque unique en son genre.


Forteresse de Saladin
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.

35° 35′ 45″ N 36° 03′ 26″ E / 35.5958, 36.0572