Forêt naine

« Forêt naine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cyprès pygmées, ou cyprès de Mendocino, et pins tordus de Mendocino, deux espèces endémiques, dans la forêt naine de Mendocino, en Californie.

Une forêt naine est un écosystème assez rare, constitué par une forêt particulière, où les arbres restent assez bas, et ne dépassent pas 5 à 8 mètres de haut, selon les régions. Elle est également surnommée forêt pygmée ou « forêt elfe », en raison de sa petite taille.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une forêt peut rester aussi basse, et donc plusieurs types de forêts naines. On en distingue deux types principaux :

  • les forêts naines littorales tempérées
  • les forêts naines montagnardes tropicales

Les forêts naines littorales tempérées[modifier | modifier le wikicode]

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le wikicode]

On trouve parfois des forêts naines à basse altitude, pas très éloignées des côtes, sous les latitudes tempérées : c'est notamment le cas lorsque le climat est méditerranéen, comme dans certaines régions de la Californie, par exemple.

A cette distance de la mer et à cette altitude, les pluies sont assez abondantes, mais mal réparties durant l'année : les hivers sont doux et humides, mais le climat est aride en été, ce qui empêche le développement d'un sol important. Les plantes ne peuvent correctement pousser qu'une partie de l'année, et doivent supporter l'aridité pour survivre le reste de l'année. En raison du sol assez mince, les arbres ne peuvent pas devenir très hauts.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Chênes de Californie pygmées, à Morro Bay, en Californie.

Les forêts naines littorales sont proches du matorral, un maquis méditerranéen typique de la Californie. Elles sont constituées d'arbres bien adaptés au climat méditerranéen, comme le chêne de Californie, ou des conifères comme le cyprès pygmée et le pin tordu. Les arbres ne dépassent généralement pas les 7 mètres de haut. Le sous-bois est très important, et ressemble à un maquis épais. On y trouve plusieurs espèces de raisins d'ours que l'on nomme manzanitas, des sumacs et des sauges.

Les forêts naines montagnardes tropicales[modifier | modifier le wikicode]

Forêt naine d'altitude, au Mont Kemiri, à Sumatra, vers 2 700 - 3 000 mètres d'altitude. On y aperçoit de nombreuses mousses et fougères.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le wikicode]

On trouve parfois des forêts naines de montagne dans les régions tropicales, en climat humide, mais très haut en altitude, bien au dessus de la forêt tropicale humide, et même de la forêt de nuage. À cette altitude (qui peut varier selon la région, généralement plus de 3 000 mètres d'altitude), il fait très humide, mais il ne pleut quasiment pas : l'humidité est présente essentiellement sous formes de brumes et de brouillards, c'est ce que l'on appelle les précipitations horizontales, qui sont surtout abondantes durant la nuit, quand, sous l'effet du froid, les nuages montent vers la montagne. Elles sont plus rares dans la journée, quand les nuages redescendent vers la mer. En raison du froid, le sol est peu épais.

Une forêt naine peut parfois se former dans ces conditions, où les nuages bloquent une partie de la lumière du Soleil, et ne permettent pas à des arbres plus grands de pousser. Les forêts naines sont surtout présentes sur les montagnes isolées des autres, car la présence d'un massif montagneux à proximité permet de retenir la chaleur, et de faire obstacle au vent, ce qui permet généralement à une forêt plus grande de pousser : on observera alors une forêt de nuage.

Au dessus de la forêt naine, les conditions sont telles que les arbres ne peuvent plus du tout pousser, et on trouve généralement un paramo.

Description[modifier | modifier le wikicode]

En raison de son humidité, cette forêt est caractérisée par les mousses et les fougères, des plantes qui apprécient l'eau, mais qui n'ont besoin ni d'un sol très épais, ni de beaucoup de lumière. On trouve aussi surtout beaucoup d'épiphytes, c'est-à-dire de plantes qui poussent sur les arbres (vivants ou les troncs d'arbres morts), et qui forment une petite canopée assez basse. Les arbres les plus hauts ne dépassent pas 5 à 8 mètres, selon les régions. Ils sont couverts de mousses, de lichens, et d'épiphytes, ce qui leur donne un aspect assez touffu.

Paysage composite.jpg
sur les paysages et les formes de la végétation :

ForêtCanopéeForêt tempérée humideForêt tropicale humideForêt de nuageForêt naineForêt de landeSous-boisFougeraieClairièreRipisylve
SavaneBrousseVeldCerradoLlanosPampaSteppePusztaPrairiePelouseLande
GarrigueMaquisFynbosChaparralMalleeBushMatorral
DésertOasisKarooCaatinga
ToundraMuskegTaïga
Toundra alpinePelouse alpine et Prairie alpinePozzineTourbièreBofedalParamoPuna
Zone humidePrairie humideDeltaBillabongIguapoBayouMarais et MarécageMarais salantTanneMangrove
Dune littoraleVasière et SlikkeSchorre et Pré-saléRoselière
ChampPré et PâturageHaieBocageJachère

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...