Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Fonte (métallurgie)

« Fonte (métallurgie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Révision datée du 11 février 2018 à 07:15 par OrBot (discussions | contributions) (Production de la fonte : Portail)
Aller à : navigation, rechercher
photographie présentant des gueuses en fonte
Gueuses de fonte

La fonte est un métal. C'est un alliage de fer et de carbone qui est obtenu par le traitement du minerai de fer au moyen du coke métallurgique. Il s'agit d'une opération de fusion réductrice. La fabrication de la fonte est faite dans un haut fourneau, c'est une partie de la sidérurgie.

La fonte est très coulable (c'est-à-dire qu'elle a une grande facilité pour remplir un moule). Sa température de fusion est comprise entre 1 135 °C et 1 350 °C en fonction de la quantité de carbone et de silicium qu'elle contient.

Types de fonte

Il existe différents types de fonte :

La différence se remarque par l'aspect de la cassure d'un bloc de fonte.

  • La fonte grise qui contient de 3,5 % à 6 % de carbone (qui est sous forme de graphite en lamelle ou de sphères). Elle est obtenue après un refroidissement très lent. Selon la forme que prend le graphite, on s'en sert pour fabriquer des machines-outils qui ne se déforment pas, ou bien des canalisations, car elle supporte la soudure, ou des pièces mécaniques. La fonte sert aussi à fabriquer des blocs-moteurs des tambours de frein...
  • La fonte blanche : qui contient de 2,2 % à 3,5 % de carbone sous forme de carbure de fer. Elle est obtenue après un refroidissement lent. Elle est très résistante à l'usure et à l'abrasion. Elle a un bel aspect ce qui la fait employer en fonderie d'art.

La fonte brute qui sort d'un haut-fourneau donnera de l'acier après une opération de fusion oxydante, qui lui enlèvera une partie de son carbone (décarburation). Cette opération se fait dans un convertisseur.

Abusivement, on parle de fonte d'aluminium, de fonte d'acier ou de fonte d'inox.

Production de la fonte

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Sidérurgie#La production de la fonte.
Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…