Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Figure de style

« Figure de style » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

À l'oral comme à l'écrit, une figure de style est une manière spéciale d'exprimer un sentiment ou une pensée, d'attirer l'attention d'auditeurs ou de lecteurs afin de les persuader, les impressionner, les séduire, les émouvoir, leur communiquer une vision du monde, etc.. (On parle aussi de figure du discours ou de figure de rhétorique).

Figures et procédés[modifier | modifier le wikicode]

Pour être expressif, on utilise les mots de façon à leur donner une force particulière.

Les nombreux procédés peuvent jouer sur le vocabulaire ou la syntaxe et donner lieu à des figures de style portant parfois de « drôles de noms ». Par exemple, quand on dit quelque chose en affirmant précisément qu'on ne veut pas le dire (du style : « Je ne rappellerai pas sa méchanceté, mais seulement sa bêtise »), on fait une prétérition !

On peut classer les principales figures de style selon les procédés utilisés pour rendre le discours efficace :

etc..

Certaines figures relèvent d'ailleurs de plusieurs procédés, comme par exemple la métaphore (substitution et analogie).

Figures et rhétorique[modifier | modifier le wikicode]

Les figures de style font partie des techniques de la rhétorique, c'est-à-dire de l'art de bien s'exprimer pour être expressif (ainsi désigné depuis l’Antiquité).

Importantes en littérature, elles ne sont cependant pas le propre de l'écrivain.

Toute personne cherchant à communiquer de façon éloquente utilise naturellement des figures de style.

On en rencontre donc aussi beaucoup dans le langage courant : par exemple, quand on dit « Je meurs de soif », on utilise l’hyperbole.

Les effets produits par une figure de style peuvent être eux-mêmes mis au service d'une cause, qui joue parfois directement en faveur de l'auteur, lorsqu'il cherche à faire rire par exemple : la Lapalissade, une figure de style qui consiste à affirmer deux fois une même vérité, en témoigne, elle montre également le fait qu'une figure de style n'est pas forcément volontaire mais qu'elle relève de la rhétorique uniquement quand elle l'est, car certaines formulations donnent à rire uniquement car elles sont erronées, c'est l'intention de l'auteur qui fait la différence.

Expressions, idées et formes[modifier | modifier le wikicode]

Étudier les figures de style permet de bien comprendre que, pour bien s'exprimer, on doit porter son attention à la fois sur le contenu des idées et leur forme.

Par exemple, si on veut donner des arguments :

  • on développe au niveau des idées en donnant son point de vue ;
  • on s'attache aussi à la forme grâce à un vocabulaire qui valorise ou dévalorise, au recours aux sentiments, à la moquerie, la répétition, etc., et à diverses figures de style.
Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique