Fifre

« Fifre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fifre en bois et laiton; XIXe siècle.
Le Fifre, par Édouard Manet, 1866.

Le fifre est un petit instrument de musique à vent, plus précisément un bois appartenant à la famille de la flûte traversière. Il est fabriqué en bois (ébène, buis...), comporte six ou sept trous et parfois une clé.

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

En musique militaire[modifier | modifier le wikicode]

En France, le fifre a été introduit vers la fin du XVe siècle. Il était joué dans l'armée, mais de manière non officielle. Puis François Ier a créé la charge de fifre du roi, dont le rôle était de participer aux cérémonies et fêtes officielles. Le fifre prendra ensuite une grande place dans les armées, notamment sous l'Empire. Le fifre a disparu de la musique militaire en 1845 au profit du piccolo. Aujourd'hui, il est encore utilisé en France dans la musique des régiments de la Légion étrangère.

En musique traditionnelle[modifier | modifier le wikicode]

En France, le fifre est toujours employé en Gascogne, dans l'ancien comté de Nice, en Languedoc, où il anime les fêtes et cérémonies populaires et familiales.

Le fifre sert aussi dans les marches folkloriques en Belgique, dans la région Entre-Sambre-et-Meuse, ou dans le Valais (Suisse).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Fifre (musique) de Wikipédia.
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.