Faire-valoir (agriculture)

« Faire-valoir (agriculture) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Paysan japonais moissonnant un champ de riz. Peut-être un propriétaire ?

Le faire-valoir est le rapport économique entre le paysan et la terre qu'il exploite. Il existe différents types de faire-valoir :

  • Le propriétaire, paysan qui possède les terres, le matériel et les moyens de traction de ce matériel (animaux ou machines à moteur). Il exploite ses terres en faire-valoir-direct.
  • Le fermier, paysan qui loue tout ou partie des terres qu'il cultive. Généralement il est propriétaire du matériel. Il verse au propriétaire des terres un loyer fixe dont le montant est convenu pour une certaine période (le bail). Beaucoup de fermiers sont aussi propriétaires de terres.
  • Le métayer, paysan qui loue les terres qu'il cultive. Le matériel agricole et la traction sont en tout ou partie fournis par le propriétaire des terres. Le métayer partage la production agricole avec le propriétaire selon un pourcentage convenu ; c'est souvent le partage à moitié. Le métayage était très répandu en Europe autrefois. Le métayage est encore important en Amérique latine et en Asie.
  • L'ouvrier agricole, paysan sans terre et sans matériel. Il travaille continuellement ou épisodiquement (aux moments des gros travaux agricoles) chez d'autres paysans, surtout chez les fermiers.
Portail de l'agriculture —  Accédez au portail sur l'agriculture.