Exosquelette

« Exosquelette » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'exuvie d'un scorpion : il s'agit de son exosquelette, dont l'animal s'est débarrassé lors de la mue, pour pouvoir grandir avant de s'en fabriquer un nouveau.
L'exosquelette fonctionne un peu comme l'armure d'un chevalier : elle est formée de plusieurs parties très dures, et rigides, qui s'articulent les unes avec les autres pour pouvoir bouger.

L'exosquelette est le squelette de certains animaux, qui, contrairement à celui de l'homme, se trouve à l'extérieur du corps.

Chez l'homme, et les autres animaux vertébrés, le squelette se trouve à l'intérieur du corps : il permet de le soutenir, sans lui, le corps serait tout mou ; cependant, la plupart des autres animaux (ceux qui ont un squelette, du moins, car certains n'en ont pas) ont le squelette plutôt à l'extérieur du corps : il assure alors davantage un rôle de protection. Par exemple, la coquille de l'huître ou le test de l'oursin sont des squelettes externes.

On parle plutôt d'exosquelette pour des animaux dont le squelette est placé à l'extérieur du corps, mais qui est articulé (c'est-à-dire qui peut bouger) : ce sont les arthropodes, par exemple, les insectes, les arachnides, les crustacés, et leurs nombreux cousins.

L'exosquelette des arthropodes ressemble un peu à l'armure d'un chevalier du Moyen-Âge : il est formé de plusieurs parties, qui sont rassemblées entre elles par des articulations, ce qui leur permet de bouger les unes par rapport aux autres. L'exosquelette est fait de chitine, une substance produite par les animaux, et qui est à la fois très résistante et très légère. Chez certains insectes, par exemple les coléoptères, l'exosquelette est très léger, et forme une véritable armure qui protège tout le corps. L'exosquelette des crustacés n'est pas formé que de chitine : il est incrusté de calcaire, d'où leur nom de crustacés, justement.

L'exosquelette permet de protéger tout le corps, tout en laissant une grande liberté de mouvement. Le seul problème est qu'il empêche le corps de grandir : du coup, au coup de leur croissance, les arthropodes se débarrassent régulièrement de leur exosquelette : au cours de la mue, il se détache de la peau, et s'ouvre, pour que l'animal en sorte. L'animal, débarrassé de son exosquelette, peut alors grandir, mais il est en même temps vulnérable aux prédateurs, car son corps est devenu tout mou... Heureusement, cela ne dure pas, et au bout de quelque temps, la peau « durcit », et forme un nouvel exosquelette, plus grand. L'ancien exosquelette, qui s'est détaché du corps lors de la mue est appelé exuvie.

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !