Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Eucaryote

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cellules eucaryotes vues au microscope électronique

Un eucaryote (ou eukaryote) est un organisme vivant constitué de cellules possédant des compartiments, en particulier un noyau. Ce mot est dérivé du grec ancien. Cette définition oppose l'eucaryote au procaryote, qui n'a pas ces compartiments intracellulaires.

Diversité des organismes eucaryotes

Les eucaryotes rassemblent de nombreux règnes, parmi lesquels :

Autour du mot[modifier | modifier le wikicode]

Le mot « eucaryote » (ou « eukaryote » ; Eukaryota pour le nom scientifique) est à la fois un nom commun masculin et un adjectif. Il vient du grec ευ, « eu » (vrai), et καρυον, « karuon »1 (noyau).

Particularités des cellules eucaryotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Les cellules eucaryotes constituent la plupart des êtres vivants que l'on rencontre habituellement (les cellules non eucaryotes, c'est-à-dire procaryotes, sont pour beaucoup des bactéries et autres êtres microscopiques). La plupart des cellules de notre corps sont eucaryotes, excepté les globules rouges.
  • Les cellules eucaryotes contiennent de nombreux organites qui, par exemple, assurent son bon approvisionnement en dioxygène.

Classification dans le vivant[modifier | modifier le wikicode]

Les eucaryotes sont un des trois domaines (au dessus des règnes biologiques. On parle aussi de super-règne, ou d'empire) du Vivant, à côté des bactéries et des archées. Une autre classification proposée par des scientifiques propose de séparer tous les êtres vivants en deux empires : les procaryotes et les eucaryotes.
De notre simple point de vue humain, les procaryotes (ou les bactéries et les archées) sont des organismes simples et surtout microscopiques, invisibles à l’œil nu. Toutes les espèces vivantes que nous voyons sont des eucaryotes multicellulaires : animaux, champignons, et plantes. Mais de nombreux eucaryotes sont pourtant microscopiques (les trois-quart des eucaryotes sont des protistes, dont les amibes). En nombre d'individus, et en nombre d'espèces différentes, les organismes microscopiques (qu'ils soient procaryotes ou eucaryotes) sont bien plus nombreux que les êtres macroscopiques visibles par nous.

Les eucaryotes se divisent en deux sous-domaines importants :

  • Les Unicontes (Unikonta) : regroupe en particulier les champignons et les métazoaires (animaux). Les cellules unicontes possèdent à l'origine un seul flagelle à l'arrière pour se déplacer (comme un spermatozoïde).
  • Les Bicontes (Bikonta) : cellules eucaryotes possédant primitivement deux flagelles les tirant en avant ; elles sont à l'origine des plantes.

Origine des eucaryotes[modifier | modifier le wikicode]

L'apparition des eucaryotes est un phénomène important dans l'histoire de la vie.

La vie est apparue sur Terre assez tôt, il y a environ 3,7 milliards d'années. Il s'agissait alors de micro-organismes très simples, certainement des procaryotes. Simples car il s'agit, pour simplifier, d'une bulle de gras (les lipides isolent de l'eau) avec à l'intérieur la matière vivante, et au centre les petits brins d'ADN. Le dernier ancêtre commun universel était un procaryote, comme le sont les bactéries et les archées.

La venue des eucaryotes est une « révolution », qu'on ne sait encore dater précisément. Elle est certaine à 1,6 milliards d'années, au Mésoprotérozoïque. Mais plusieurs indices indiquent que l'apparition est bien plus ancienne (indices fossiles, avec Grypania peut-être déjà multicellulaire ; et les Gabiononta (wp), tout deux datés de 2,1 milliards d'années - et indices chimiques, avec des molécules propres aux eucaryotes, il y a 2,7 milliards d'années), soit au moins au Paléoprotérozoïque.

Une révolution, car les cellules eucaryotes sont bien plus complexes et structurées que les procaryotes. On ne sait comment cela est apparu, mais beaucoup de scientifiques pensent qu'il s'agirait d'une association entre plusieurs procaryotes : c'est l'hypothèse de l'endosymbiose, ou théorie endosymbiotique (wp). Une grande cellule simple aurait absorbé d'autres plus petites (des bactéries), et, au lieu de les digérer, les aurait intégré à son organisme, partageant leurs gênes et les donnant à leur descendance. Les petits organismes absorbés et associés ont « coopéré » et sont devenus de minuscules organes (les organites mentionnés plus haut), avec des missions précises, dans le cytoplasme de la cellule. L'ADN, plus grand, s'est regroupé dans un noyau protégé au cœur de la cellule.

Certaines cellules se sont associés dans leur corps avec des mitochondries (des anciennes bactéries aérobies intégrées), et sont devenues des eucaryotes hétérotrophes (des Unicontes : champignons et animaux). D'autres ont aussi « accepté » en elle des cellules procaryotes photosynthétiques (devenant les chloroplastes), se nourrissant par la photosynthèse : cela deviendra les Bicontes, autotrophes : les végétaux.

La prochaine étape fondamentale, après la création de la vie simple puis les eucaryotes, sera la venue des organismes multicellulaires. Des eucaryotes qui se sont associés entre eux puis ont évolués, jusqu'aux êtres vivants que nous voyons aujourd'hui, y compris... nous-même !

Schéma de la théorie endosymbiotique

Note[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le français traduit généralement le υ grec par un y, d'où eucaryote, et non eucaruote.
Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de l'évolution —  Tous les articles sur l'origine et l'histoire de la vie.