Ermite

« Ermite » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vision bucolique d'un ermite.

Un ermite est une personne qui a fait le choix de vivre seul(e), complément à l'écart du monde, et passe son temps à méditer.

Au Tibet, l'érémitisme est pratiqué par les lamas bouddhistes.

Dans les pays chrétiens, il est pratiqué par des moines qui se retirent dans le désert1.

Certains ermites vivent en reclus(es) à l'intérieur de monastères, d'autres à l'écart des villes mais reçoivent des visiteurs venus leur demander conseil et qui leur apportent des aliments en remerciements, comme Charles de Foucauld à Tamanrasset dans le sud de l'Algérie.

Le stylite est un ascète installé au sommet d'une ruine ou d'une colonne.

Ermitages[modifier | modifier le wikicode]

Certains ermitages sont devenus des lieux de pélerinage puis ont donné naissance à une ville, comme à Saint-Émilion et Arcachon en Gironde.

Dans la culture[modifier | modifier le wikicode]

Dans la Gloire de mon père, Marcel Pagnol raconte que, en vacances en Aubrac, il voulut devenir un ermite avec son ami Lili des Bellons. La nuit tombée, avec un baluchon sur le dos pour tout bagage, il fuit sa maison et sa famille. Cependant, arrivé à la grotte qui devait lui servir de refuge, il est vite déçu par le manque d'eau et l'insalubrité. Il renonce à l'aventure et, rentré à la maison, se fait vertement réprimander par son père : « Tu auras à faire, surtout pour l'orthographe. [...] Je te parie que tu ne saurais pas écrire ermite ».

Dans La Guerre des étoiles, Luke Skywalker se retire en Irlande dans les grottes d'une des Îles Skellig pour y vivre en ermite.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.