Erevan

« Erevan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un coucher de soleil à Erevan

Erevan est la capitale et la plus grande ville de l'Arménie. Ses habitants sont les Erevanais et Erevanaises.

Elle fut fondée en 782 av. J. -C. Même si elle est âgée de près de 2 800 ans, Erevan n'est devenue la capitale de l'Arménie qu'en 1922 et la majorité de ses constructions ne datent que du XXe siècle.

Elle est le siège de toutes les institutions politiques d'Arménie, et le centre culturel et artistique le plus important.

Avec 1 245 700 habitants, l'agglomération d'Erevan regroupe plus de 42% de la population arménienne. Le principal symbole d'Erevan est le mont Ararat, visible par beau temps de toute la ville. Il est représenté sur les armes de la ville avec un lion couronné.


Histoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Antiquité. Erevan est l'une des villes les plus anciennes du monde. Sa « date de naissance » ne fait aucun doute grâce à une inscription cunéiforme gravée. Cette inscription faite sur une pierre sur ordre du roi Argishti Ier en -782 av. J. -C. indique la construction d'une forteresse militaire. Malgré une période sombre au IIIe siècle, la ville se développe.
  • Temps modernes. La ville est :
    • occupée par la Perse
    • objet de bataille entre Perses et Turcs
    • en majeure partie détruite après le séisme de 1679.

Lorsqu'elle fut occupée par les Russes vers 1827, la ville ne comptait que 12 500 habitants, dont près de la moitié n'était pas arménienne. Au début du XXe siècle, Erevan n'est qu'une petite ville de province de 30 000 habitants

En 1918, elle est déclarée capitale de la nouvelle Première République d'Arménie, devenant ainsi le centre de l'Arménie indépendante jusqu'en 1920. La ville est transformée en capitale par l'urbanisme et une croissance exceptionnelle : construction de nouveaux quartiers, de nouvelles routes et ponts, d'un aéroport international, etc.

Avec l'installation de la Perestroïka en Union soviétique les 15 républiques soviétiques ont une volonté d'indépendance. Le séisme de 1988 fera de l'Arménie, une des dernières républiques à obtenir son indépendance.

Après la sévère crise économique des années 1990, due en partie au blocus imposé par la Turquie et l'Azerbaïdjan, les années 2000 voient le retour de la croissance et le visage d'Erevan se transforme.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Altitude : moyenne : 990 m - min. 865 m - max. 1 390 m
  • Situation : au bord de la rivière Hrazdan, au nord-est de la plaine d'Ararat.

Une des grandes caractéristiques géographiques de la capitale arménienne est d'avoir certains quartiers situés en plaine, d'autres sur des collines, en bord de falaise ou même en montagne, à plus de 1 300 mètres.

Erevan possède un climat continental, du fait que la ville est placée dans une plaine entourée de montagnes. Les hivers sont rudes partout (chutes de neige et gelées courantes) et les étés souvent très chauds (il peut faire jusqu'à 35 °C, voire 40 °C dans la plaine de l'Ararat). Les rares précipitations (318 mm/an) sont souvent dues à de violents orages d'été.


L'Arménie est située dans une zone à fort risque sismique. Elle est en effet à la limite de la plaque arabique et de la plaque eurasienne. Erevan a déjà subi plusieurs séismes conséquents par le passé.

Le monument le plus important symboliquement est le mémorial du génocide arménien appelé Tsitsernakapert, du nom de la colline surplombant la ville sur lequel il se situe. Sa construction a débuté en 1966 et s'est achevée en 1968.

Municipalité[modifier | modifier le wikicode]

Les 12 districts d'Erevan

Avant 2010, le maire d'Erevan était nommé pour deux ans par le président de la République ; depuis les dernières élections, ce sont les habitants de la capitale qui peuvent élire leur représentant officel. La ville est découpée en douze districts. Le maire est assisté par les maires de district.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Erevan de Wikipédia.
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.

40° 09′ 33″ N 44° 30′ 33″ E / 40.1593, 44.5091