Feu d'artifice 2016-07-14 Loire Tours 2.jpg
11-Years-Wikipedia-Sofia-20120115-cake-1.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Vikidia a onze ans ! bravo à tous les contributeurs, rejoignez-les !

Entomologie

« Entomologie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Entomologiste)
Aller à : navigation, rechercher
Collection de papillons, dans un musée.

L'entomologie est l'étude des insectes.

C'est une discipline scientifique, branche de la zoologie. La personne qui pratique l'entomologie s'appelle un entomologiste.

On connaît environ 1 million d'espèces d'insectes, sur les 1 250 000 animaux connus, c'est-à-dire qu'environ 1 animal sur 8 est un insecte! Et il y en reste encore probablement beaucoup plus à découvrir! Cela fait beaucoup de travail...

De plus, les insectes ont en commun d'êtres des animaux de petites tailles, qui nécessitent certaines techniques particulières pour être étudiées. Les autres arthropodes, cousins des insectes, comme les arachnides, par exemple, ne sont pas des insectes, mais peuvent s'observer dans les mêmes conditions : il est donc pratique de les étudier ensemble, et certains entomologistes étudient aussi les autres arthropodes, même si ce ne sont pas vraiment des insectes.

À quoi sert l'entomologie?[modifier | modifier le wikicode]

La piqûre du moustique tigre peut transmettre certaines maladies.
Une coccinelle dévore les pucerons qui s'attaquent aux cultures.

L'entomologie est une science très utile, qui a plusieurs intérêts :

  • en écologie : les insectes sont les animaux les plus nombreux. Déterminer le nombre d'espèces d'insectes dans un milieu permet d'avoir une bonne idée de la biodiversité, mais aussi du niveau de pollution d'un milieu, car certains insectes ne supportent pas la pollution, et d'autres y résistent très bien.
  • en médecine :
    • plusieurs insectes peuvent être dangereux pour l'homme, car ils transmettent des maladies, comme la mouche tsé-tsé ou le moustique tigre, par exemple. Étudier ces insectes permet de combattre les maladies qu'ils propagent.
    • certains insectes sont également utilisés comme « médicaments », pour guérir des maladies : c'est le cas des abeilles, dont les piqûres peuvent soigner certaines maladies, ou de la mouche verte, dont les asticots peuvent être utilisés pour soigner les plaies (c'est l'asticothérapie)
    • en médecine légale : l'étude des insectes présents sur un cadavre permet au médecin-légiste de connaître le moment de la mort, et d'autres informations très importantes pour les enquêteurs.
  • en agriculture :
    • certains insectes sont des ravageurs qui s'attaquent aux plantes (puceron, doryphore...), ou aux animaux d'élevages (la lucilie bouchèrequi s'attaque au bétail, ou le frelon asiatique qui s'attaque aux abeilles...). L'étude de ces insectes permet de gérer leur prolifération et les dégâts qu'ils entraînent
    • certains insectes sont utilisés dans la lutte biologique, et permettent de se débarrasser de maladies ou de nuisibles sans utiliser de pesticide : c'est le cas notamment des coccinelles, qui dévorent les pucerons
    • la présence d'insectes est nécessaire pour polliniser les fleurs ; elle est indispensable pour la culture de la plupart des fruits et des légumes.
    • certains insectes domestiques sont élevés par l'homme, comme l'abeille et le ver à soie
  • dans l'industrie : certains insectes, comme les termites, peuvent s'attaquer au bois et abîmer les bâtiments. Des insecticides sont fabriqués pour pouvoir combattre les insectes nuisibles, comme les cafards, par exemple.

Le métier d'entomologiste[modifier | modifier le wikicode]

Une lampe et un drap tendu, la nuit, à Hawaï, permettent aux entomologistes d'attirer les insectes et de les étudier.
Une éphémère, capturée dans un filet pour pouvoir l'étudier.
Des enfants préparent le matériel pour élever et observer des mantes religieuses.

Le métier d'entomologiste peut se décomposer en deux parties principales :

  • un travail de terrain : il s'agit d'observer, de récolter, d'identifier, et d'inventorier les différents insectes présents dans le milieu. Pour cela, il existe différentes techniques. On peut, par exemple, utiliser des pièges, placés dans des endroits intéressants, ces pièges capturent un grand nombre d'insectes, que l'on peut ensuite étudier. Certains pièges tuent les insectes qu'ils attrapent, d'autres, non. C'est notamment ce dernier type de piège, non dangereux pour l'animal, qui est utilisé dans les régions qui ne sont pas encore explorées (puisque l'on ignore ce que l'on va attraper avec le piège, il vaut mieux un piège inoffensif). Par exemple, un grand nombre d'insectes vivant la nuit sont attirés par la lumière : il est facile de les attirer, avec une lampe, sur un drap où on peut les observer. D'autres pièges utilisent des appâts. On peut aussi observer les insectes directement dans leur milieu, comme, notamment, quand on cherche à déterminer le niveau de pollution d'une rivière : il faut alors regarder sous les cailloux, et ramasser les larves d'insectes qui y vivent, afin de déterminer si ce sont des espèces qui supportent la pollution ou pas.
  • et un travail de laboratoire : tous les insectes ne peuvent pas être identifiés sur place, ils doivent donc être ramenés au laboratoire, pour être mieux étudiés, avec davantage de matériel. On peut, notamment, étudier les insectes à la loupe, ou au microscope. On peut également avoir à faire l'élevage de certains insectes, afin de mieux les étudier, ou de pouvoir faire des expériences dessus.

Les entomologistes sont en général des enseignants-chercheurs, qui ont fait accompli un parcours d'études à l'université dans ce domaine. En plus des connaissances dans ce domaine, ils doivent savoir préparer et donner des cours, ainsi que bien lire et écrire l'anglais pour consulter la documentation scientifique et y contribuer.1

Quelques entomologistes célèbres[modifier | modifier le wikicode]

Spécialités[modifier | modifier le wikicode]

Il existe un tel nombre d'insectes, très différents, que les entomologistes doivent souvent se spécialiser sur un groupe d'insectes particulier. Il existe ainsi plusieurs branches de l'entomologie :

  • la coléoptérologie est l'étude des coléoptères.
  • la lépidoptérologie est l'étude des papillons (Lépidoptères).
  • la myrmécologie est l'étude des fourmis.
  • l'apidologie est l'étude des abeilles.
  • l'odonatologie est l'étude des libellules et des demoiselles (Odonates).
  • l'entomologie médico-légale est une spécialité de la médecine légale, qui étudie notamment les insectes présents sur les cadavres.
  • la paléoentomologie est une spécialité de la paléontologie, qui étudie les insectes fossiles (notamment dans l'ambre).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  1. Mon stage en entomologie [stage de classe de 3ème], François Brunisholz, revue INSECTES n°157 - 2010

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Site de l'OPIE (Office Pour les Insectes et leur Environnement)
  • lecture en ligne des Souvenirs entomologiques de Jean-Henri Fabre, sur e-fabre.com


Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !