Enrico Fermi

« Enrico Fermi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Enrico Fermi dans les années 1940

Enrico Fermi est un physicien italien naturalisé américain, né le 29 septembre 1901 à Rome et mort le 28 novembre 1954 à Chicago. Il est le lauréat du Prix Nobel de physique de 1938. Physicien nucléaire, il est à l'origine de la première pile atomique en 1942, et d'importantes découvertes sur la radioactivité et les réactions nucléaires.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Enrico Fermi naît le 29 septembre 1901 à Rome, d'un père inspecteur-chef au Ministère des Communications, Alberto Fermi, et d'une mère enseignante, Ida de Gattis. Il est le plus jeune d'une fratrie de trois enfants.

Congrès Solvay de physique de 1933 : Enrico Fermi est le septième debout à partir de la gauche

Il obtient son baccalauréat en 1918 et entre à l’École normale supérieure de Pise, après avoir réussi brillamment l'examen d'entrée. Au cours de ses études, il s'intéresse aux découvertes récentes de la physique comme la théorie de la relativité et la physique atomique. Il publie son premier article en janvier 1922. Ce dernier traite de la relativité générale et défend cette théorie alors que la plupart des scientifiques italiens étaient hostiles à Einstein. Il soutient sa thèse en juillet 1922 et devient conférencier à l'université de Florence, avant d'obtenir un poste de professeur de physique théorique à l'université de Rome La Sapienza en 1926. C'est à ce moment qu'il développe la théorie statistique quantique qui porte son nom.

Il a également la chance de rencontrer de grands physiciens de son époque, comme Max Born et Paul Ehrenfest.

Enrico Fermi est nommé en 1929 membre de l'Académie d'Italie. À partir de 1932, il s'oriente vers des recherches en physique nucléaire, étudiant notamment la radioactivité bêta. C'est une discussion entre Edoardo Amaldi (un de ses collègues) et lui qui est à l'origine du nom neutrino, à la suite des travaux de Wolfgang Ernst Pauli, un physicien autrichien.

Il dirige également le groupe de jeunes scientifiques Les garçons de la Rue Panisperna, dont font partie Ettore Majorana, Emilio Segrè et Edoardo Amaldi entres autres. Ce groupe de recherche, nommé ainsi en référence à l'adresse de l'Institut de physique de l'université La Sapienza, est à l'origine de la découverte des neutrons lents en 1934.

Fermi obtient le prix Nobel de physique en 1938 pour son travail sur la production de radioactivité artificielle par les neutrons.

Badge d'identification de Fermi à Los Alamos

Émigration aux États-Unis[modifier | modifier le wikicode]

Il émigre aux États-Unis le 2 janvier 1938 pour fuir l'Italie fasciste, car sa femme est juive. Il enseigne alors à l'université Columbia, où il réussit à fabriquer une pile atomique qui est le premier réacteur nucléaire, le 2 décembre 1942. C'est la première fois qu'une réaction en chaîne de fission est contrôlée. Il intègre ensuite le Laboratoire national de Los Alamos, pour travailler au projet Manhattan jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et est fait citoyen américain en récompense de ses travaux sur la bombe atomique.

Il accepte enfin un poste à l'Institute for Nuclear Studies (qui deviendra l'Institut Enrico-Fermi) au sein de l'université de Chicago, qu'il conservera jusqu'à sa mort en 1954. Il décède en effet le 28 novembre de cette même année d'un cancer de l'estomac.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
En hommage à Fermi
Le fermium, élément chimique découvert en 1952, a été nommé en hommage à Enrico Fermi. Un astéroïde porte également son nom ((8103) Fermi). Le prix Enrico-Fermi, quant à lui, récompense des chercheurs internationaux depuis 1954 dans le domaine de l'énergie.


Le paradoxe de Fermi[modifier | modifier le wikicode]

Enrico Fermi est à l'origine du paradoxe qui porte son nom et qui traite de la vie extraterrestre. C'est au cours d'une discussion avec ses collègues à Los Alamos qu'il pose sa question : étant donné que le Soleil a été formé récemment par rapport à certaines étoiles de notre galaxie, des civilisations plus évoluées que nous devraient avoir eu le temps de se développer et d'entrer en contact avec nous. Pourquoi n'avons-nous donc toujours pas croisé d'extraterrestres ?

Il existe plusieurs explications à ce paradoxe. Aucune n'a été confirmée ou infirmée à ce jour.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Extraterrestre#Le_Paradoxe_de_Fermi.


Pour aller plus loin[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Sources et liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.