Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Enlèvement des Sabines

« Enlèvement des Sabines » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'Intervention des Sabines, tableau de Jacques-Louis David, 1799, huile sur toile, musée du Louvre, Paris. La guerre entre les Romains (à droite) et les Sabins a lieu pour garder ou récupérer les jeunes femmes.

L'enlèvement des Sabines est un épisode légendaire de la fondation de Rome.

D'après la légende, Romulus fonde Rome puis tue son frère Rémus lors d'une querelle et devient le roi de la cité. Des hommes le rejoignent. Mais pour agrandir une ville, il faut à la fois des hommes et des femmes et les Romains n'inspirent pas confiance aux rois des cités voisines. Alors Romulus et ses compagnons ont une idée. Ils organisent une fête en l'honneur du dieu Consus et invitent les peuples voisins. Les Sabins viennent avec leurs filles. Au signal de Romulus, qui consistait à s'envelopper dans les pans de sa cape, les Romains capturent les jeunes filles et écartent les pères. Puis ils prennent les Sabines comme épouses. Titus Tatius, roi des Sabins, déclare alors la guerre aux Romains. La guerre dure jusqu'à ce que les Sabines s'interposent entre leurs pères et les Romains. Titus Tatius et Romulus partageront alors la royauté pendant cinq années. À la mort de Titus Tatius, celui-ci est enterré solennellement sur le mont Aventin.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • La mythologie romaine, Florence NOIVILLE, Actes sud junior, 2003, (Les naissances du monde).
  • Rome et l'empire romain, Francis DIEULAFAIT, Milan jeunesse, 2009, (Les encyclopes)
  • Romulus et Rémus dans Arkéo junior (n°187), 07/2011, pp. 12–19.
  • L'enlèvement des Sabines dans Arkéo junior (n°206), 04/2013, encart non paginé
Portail Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.