Autriche-Hongrie

« Autriche-Hongrie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Empire austro-hongrois)
Aller à : navigation, rechercher
Autriche-Hongrie
(de) Österreichisch-Ungarische Monarchie
(hu) Osztrák–Magyar Monarchia
1867 - 1918
Drapeau Blason
Drapeau Blason
L'Autriche-Hongrie. En rouge l'empire d'Autriche ; en jaune le royaume de Hongrie ; en vert la Bosnie-Herzégovine.
L'Autriche-Hongrie. En rouge l'empire d'Autriche ; en jaune le royaume de Hongrie ; en vert la Bosnie-Herzégovine.
Informations générales
Régime Monarchie constitutionnelle
Capitale Vienne et Budapest
Langue Allemand et hongrois
Religion Catholicisme
Démographie et Superficie
Population 52 800 000
Superficie 676 615 km²
Entités précédentes :
Entités suivantes :
voir modèle • modifier


L'Autriche-Hongrie est un ancien pays d'Europe centrale. Il a existé de 1867 à 1918. Il était composé de l'empire d'Autriche et du royaume de Hongrie. Ces deux pays avaient le même souverain l'empereur-roi François-Joseph Ier d'Autriche puis son petit-neveu et successeur Charles Ier d'Autriche (Charles IV en Hongrie). Cette double monarchie repose sur le dualisme austro-hongrois élaboré par un compromis en 1867, entre l'empereur et les représentants des Hongrois, la minorité la plus importante de ses possessions. La Bosnie-Herzégovine, ancien territoire de l'empire turc ottoman administrée depuis 1878 par l'Autriche est annexée en 1908.

La Double monarchie[modifier | modifier le wikicode]

Les deux pays étaient indépendants l'un de l'autre pour leurs affaires intérieures. Ils avaient en commun un gouvernement central chargé des Affaires étrangères, de la Guerre et des Finances. Ils se mettaient d'accord pour les douanes, les chemins de fer, la monnaie, mais l'accord devait être renouvelé tous les dix ans. Les assemblées représentatives de chacun des pays étaient représentées auprès de l'empereur-roi par des Délégations. Les autres minorités (Tchèques, Croates, Roumains, Polonais, Slovaques...) de l'empire d'Autriche-Hongrie étaient tenues à l'écart de la gestion du pays (surtout en Hongrie).

L'empire d'Autriche essentiellement peuplé de population germanique, développe son industrie et adopte des mesures politiques qui le rapproche des pays d'Europe occidentale (suffrage universel masculin, mesures sociales ...). Vienne est une des capitales culturelles de l'Europe au début du XXe siècle. Par contre le royaume de Hongrie est dominé par la noblesse terrienne hongroise (les Magyars) qui développe surtout l'agriculture et réprime les minorités non-hongroises.

Un pays multi-ethnique et multi-religieux[modifier | modifier le wikicode]

Composition ethnique de l'Autriche-Hongrie

Les terres composant l'Autriche-Hongrie ont été rassemblées au cours des siècles par la dynastie de Habsbourg. Des peuples d'origines, de religions et de cultures différentes y cohabitent.

Les Allemands forment 23% de la population totale, les Hongrois (Magyars) sont 19,6%. Les nombreuses minorités slaves regroupent 45% de la population totale. Les Latins (Italiens et Roumains) sont 8%. Les catholiques forment 90% de la population totale.

L'Autriche[modifier | modifier le wikicode]

L'empire d'Autriche rassemble près de 28,5 millions d'habitants sur environ 300 000 km2. Il est essentiellement peuplé par des populations d'origine germanique (en Autriche et Bohême), mais renferme une forte minorité hongroise, une forte minorité tchèque ainsi que des Latins (Istrie et Trentin). L'allemand est la langue officielle.

La population est à 90% catholique, les protestants sont environ 2% (surtout installés en Bohême). Les juifs représentent un peu plus de 4 % de la population. Les orthodoxes ne sont qu'un peu plus de 2%.

La Hongrie[modifier | modifier le wikicode]

Le royaume est peuplé par 20,8 millions d'habitants qui occupent 324 000 km2. Les Magyars dominent le pays surtout dans la plaine de Pannonie et à l'est de la Transylvanie. Le magyar est la langue officielle.

La population est surtout catholique (60%) mais il existe une forte minorité protestante (19%). Les orthodoxes sont plus de 14% (Roumains). Les juifs sont près de 5%.

La Bosnie-Herzégovine[modifier | modifier le wikicode]

Près de 1,9 million d'habitants peuplent les 51 199 km2 de la Bosnie-Herzégovine. Les orthodoxes sont plus de 43%, de la population, les musulmans près de 33% et les catholiques 23%.

Disparition de l'Autriche-Hongrie[modifier | modifier le wikicode]

Les États héritiers de l'Autriche-Hongrie

L'Empire austro-hongrois perd la Première Guerre mondiale. Selon les principes des nationalités et du libre droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, l'empire est partagé entre sept États. Les traités de Saint-Germain-en-Laye (septembre 1919) et de Trianon (juin 1920) organisent le nouveau partage de l'Europe centrale.


Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail Autriche —  Accédez au portail sur l'Autriche.