Empire State Building

« Empire State Building » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'Empire State Building

L'Empire State Building est un gratte-ciel de la ville de New York, situé sur l'île de Manhattan, sur la Cinquième Avenue. Sa hauteur est de 380 m, ou 448 m avec son antenne. Construit en 1930, au début de la Grande Dépression, il est devenu le plus haut gratte-ciel du monde et le restera jusqu'en 1967.

Après les attentats du 11 septembre 2001, qui causèrent l'effondrement des tours jumelles, l'Empire State Building redevint le plus haut gratte-ciel de New York. Mais depuis l'achèvement du One World Trade Center en 2013, il a perdu ce statut, devenant donc le 2e gratte-ciel le plus haut de New York. C'est également le 4e plus grand gratte-ciel des États-Unis.

Description[modifier | modifier le wikicode]

L'Empire State Building se trouve sur la Cinquième Avenue. Cette avenue est une artère principale de la ville de New York, et sans doute l'une des avenues les plus célèbres du monde.

Les touristes et autres visiteurs peuvent y monter de façon payante. On y accède jusqu'au 102e étage, et on sort sur une sorte de balcon, qui fait le tour de l'immeuble. La vue offre un panorama sur toute la ville de New York et au-delà.

Le sommet de l'Empire State Building représente un porte-mine, pointé vers le ciel.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Un ouvrier en train de construire sa charpente métallique

Au début du XIXe siècle, New York ne ressemblait en rien à la ville d'aujourd'hui. Il y avait aucun gratte-ciel, beaucoup de terrains vagues, des taudis et des bidonvilles. À l'emplacement de l'Empire State Building se trouvait une ferme. Elle fut vendue à la famille Astor, qui la démolit pour construire un hôtel en 1893.

L'affiche du film de 1933 représentant la célèbre scène où King Kong se retrouve au sommet.

L'hôtel fut vendu à la Bethlehem Engineering Corporation en 1928. Cette entreprise projeta de construire un gratte-ciel. L'architecte William Lamb fut chargé de dessiner les plans de construction. Le chantier ouvrit le 17 mars 1930 ; la construction devait être achevée en mai 1931.

Les ouvriers étaient nombreux. Plus la construction avançait, plus ils travaillaient en hauteur. Les « skyboys » (enfants du ciel) devaient assembler des poutres métalliques, qui allaient constituer l'armature de l'immeuble. Ils travaillaient suspendus au-dessus du vide. C'était un travail hautement risqué : le moindre faux pas entraînait une chute mortelle. Cependant, à cause du krach boursier de 1929, l'Amérique était en pleine dépression, et il y avait une grande pauvreté. La main-d'œuvre était donc facile à trouver : les gens avaient besoin d'emplois, même mal payés et dans des conditions de travail extrêmement dangereuses.

L'Empire State Building fut inauguré le 1er mai 1931. C'est le président des États-Unis, Herbert Hoover qui actionna l'éclairage du bâtiment. Les travaux avaient duré 410 jours. Sous fond de crise boursière, les locaux restèrent majoritairement vides. L'immeuble fut surnommé Empty State Building. Puis il accueillit des dirigeables. L'ouverture aux touristes dès 1931 permit de financer son entretien et rembourser sa construction. L'immeuble changea régulièrement de propriétaire.

L'Empire State Building fut le plus haut gratte-ciel du monde jusqu'en 1967. En 1967, un gratte-ciel encore plus haut fut construit : la tour Ostankin à Moscou (537 mètres).

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

L'Empire State Building a été rendu célèbre par le film King Kong, réalisé en 1933. Dans ce film, King Kong, un immense gorille, escalade l'Empire State Building et se retrouve coincé au sommet. Il est attaqué par des avions, car l'armée l'a pris en chasse. C'est l'une des scènes mythiques du cinéma américain, et d'ailleurs celle qui a servi pour le visuel de l'affiche publicitaire. De nombreux remakes ont été réalisés : parmi eux, celui de Peter Jackson, réalisé en 2005, qui replace le scénario dans l'Amérique de la Grande Dépression.

En 1983, pour le 50e anniversaire du film original, un ballon gonflable en forme de King Kong fut placé au sommet de l’immeuble.

L'Empire State Building apparaît dans de nombreux autres films, ainsi que dans des séries télévisées. Il symbolise à lui seul la ville de New York. La série britannique Doctor Who est très célèbre dans le monde anglo-saxon ; certains épisodes se déroulent à New York et l'Empire State Building joue un rôle central dans l'intrigue.

Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.

40° 44′ 54″ N 73° 59′ 08″ W / 40.748433, -73.985656