Elena Cornaro Piscopia

« Elena Cornaro Piscopia » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Elena Piscopia portrait.jpg

Elena Cornaro Piscopia nait à Venise le 5 juin 1646, dans une des plus riches familles vénitiennes. Philosophe, mathématicienne, elle est la première femme à obtenir un diplôme universitaire.

Éducation[modifier | modifier le wikicode]

Grâce à son père qui avait remarqué au fil des années les qualités de sa fille, Elena apprend le grec, le latin, les mathématiques, l'astronomie, la géographie, le français, l'espagnol, la théologie... avec les meilleurs professeurs. Elle devient une véritable femme savante.

Université de Padoue[modifier | modifier le wikicode]

Son père la fait entrer à l'université de Padoue où elle suit une scolarité brillante. L'église s'oppose à son diplôme en théologie. Mais elle obtient le titre de docteur en philosophie en 1678, à 32 ans. Elle n'a néanmoins pas le droit d'enseigner à l'université.

Elle devient célèbre dans le monde universitaire européen. Plusieurs personnes, comme Frédéric de Hesse-Darmstadt l'aide sur des problèmes de géométrie dans l'espace en 1670, puis en 1675, Gregorio Leti l'invite à figurer dans son recueil de biographies de personnages célébrés car elle est la première femme a obtenir un doctorat de philosophie et la première femme à obtenir un diplôme universitaire.

Fin de sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Au cours de sa vie, Elena Cornaro Piscopia publie une traduction d'un opuscule spirituel de Johannes Justus Von Landsberg en 1669. À l'âge de 38 ans, elle meurt le 26 juillet 1684 gravement malade, et fut enterrée dans l’église de Santa Guistina. Avant de mourir elle ordonne que tous ses manuscrits soient détruits.

Hommages[modifier | modifier le wikicode]

Aujourd'hui plusieurs objets, établissements, lieux, lui rendent hommage : le Lycée d'état Ettore Major Elena Corner à Mirano, une place lui est dédiée à Rubano ainsi qu'une rue à Barzano et cesa...

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.
Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.