Edgar Allan Poe

« Edgar Allan Poe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Edgar Poe)
Aller à : navigation, rechercher
Edgar Allan Poe
Edgar Allan Poe portrait.jpg
Edgar Allan Poe.
Naissance 19 janvier 1809
Boston, États-Unis
Décès 7 octobre 1849 (à 40 ans)
Baltimore, États-Unis
Nationalité(s) Américain
Profession(s) Écrivain
Poète

Edgar Allan Poe est un poète du XIXe siècle né le 19 janvier 1809 à Boston aux États-Unis, mort le 7 octobre 1849 à Baltimore. Il a aussi été romancier, nouvelliste et critique littéraire.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Le père et la mère d'Edgar Allan Poe étaient tous deux pauvres. En 1810, son père meurt d'une maladie puis sa mère en 1811, d'une pneumonie. Edgar Allan Poe (surnommé ainsi en raison du nom de son père adoptif John Allan) avait 2 ans et son frère William Henry Poe 4 ans lorsqu'ils sont devenus orphelins. Edgar a aussi une sœur, Rosalie, née en 1810, qui est handicapée mentale de ses 12 ans à sa mort.

Edgar Poe perd donc ses parents dans sa petite enfance. Son frère reste chez le grand-père mais Edgar est recueilli par une riche famille de Virginie qui vend du tabac, où il passe l’essentiel de son enfance. Il débute simplement par la publication d’un recueil de poèmes en 1827, sans succès, comme ensuite des nouvelles et des contes. En 1835, il devient rédacteur pour un journal de Richmond et il commence à développer son propre style en matière de critique littéraire. La même année, il se marie. En 1839, il devient rédacteur d'un magazine à Philadelphie. En 1845, Poe publie Le Corbeau, qui connaît un succès immédiat. Mais, juste deux ans plus tard, son épouse meurt de la tuberculose. Poe envisage de se remarier, mais le 7 octobre 1849, il meurt à l’âge de 40 ans à Baltimore. Les causes de sa mort n’ont pas pu être déterminées (tuberculose, épilepsie, alcool, drogue, choléra, la rage...). Son frère William Henry Poe est aussi un poète.

Son œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Edgar Poe est considéré comme l’inventeur du roman policier. Ses récits sont souvent proches de la science-fiction et du fantastique, genres qui n'étaient pas encore inventés. Auteur américain, il a d’abord été reconnu et défendu par des auteurs français, Charles Baudelaire et Stéphane Mallarmé qui traduisent ses livres. Quelques titres :

  • Les Aventures d'Arthur Gordon Pym
  • Les Contes de l'In-Folio
  • Eureka
  • Double assassinat dans la Rue Morgue
  • Le Mystère de Marie Roget
  • La Lettre volée
  • Le Scarabée d'or
  • Mystification
  • Le Sphinx



Article mis en lumière la semaine du 28 avril 2008.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…