Dzibilchaltún

« Dzibilchaltún » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Dzibilchaltún (Ts'íibil Cháaltun en yucatèque, littéralement « où il y a des écritures sur des pierres plates ») est un site archéologique maya qui se situe dans le Yucatan au Mexique.

Localisation[modifier | modifier le wikicode]

Les constructeurs de ce site l'ont probablement choisi, du fait de sa proximité avec un salins. Le site se trouve sur une zone propice et fertile, les alentours et les côtes sont moins propices à l'occupation humaine, car c'était soit des étendues de sel, soit des roches à nue.

Le site a été occupé pendant des milliers d'années, mais il s'est agrandi et rétréci de nombreuses fois dans son histoire. Il se situe à proximité du golfe où la météorite qui est supposé avoir tué les dinosaures s'est écrasé, il est également situé à 30 min de Mérida, la capitale du Yucatan.

Architecture[modifier | modifier le wikicode]

Le bâtiment le plus célèbre est le Temple des sept poupées, nommé ainsi à la suite de la découverte dans les années 1950 par des archéologue de sept petites statuettes dans les vestiges d'un temple-pyramide. À l'équinoxe de printemps, le site est bondé de visiteurs venant observer le lever de soleil à travers les portes du temple, cependant il n'a pas été établi de relation entre la position du temple et l'équinoxe. Le temple est relié au reste du site par un sacbe ou « route blanche », selon certains le nom de route blanche vient du fait qu'il aurait été recouvert de calcaire.

Alentours[modifier | modifier le wikicode]

L'autre lieu touristique de Dzibilchaltún est son puits, le cénote Xlakah, qui se situe à proximité du centre des ruines de la cité. Il est fort probable que cette source d'eau potable ait influencé le choix du lieu de construction. Des découvertes archéologiques récentes, grâce à des plongeurs, permettent de penser que le cénote était un lieu de culte religieux important.

De nos jours, il est utilisé comme lieu de plongée par les habitants locaux et les touristes.

Dzibilchaltún contient également les vestiges d'une église espagnole construite sur le site après la conquête.

Jademaya.jpg

Histoire des peuples amérindiens - AmérindiensAztèquesIncasInuitsMayasOlmèquesToltèquesSiouxAlgonquins
Religions - Religion des ToltèquesReligion des Mayas
Sites archéologiques - Mexico-TenochtitlanChichén Itzá (Pyramide de Kukulcán) • DzibilchaltúnEl TajínEk' BalamTeotihuacanPyramide de CholulaUxmalPalenqueTikalCopánLignes de NazcaActun Tunichil Muknal
Lieux géographiques - Popocatepetl

Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.