Djebel Irhoud

« Djebel Irhoud » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hublin at Jebel Irhoud.jpg

Djebel Irhoud ou Jebel Irhoud est un site minier à l'ouest du Maroc, dans la province de Safi. Il devint un site archéologique grâce à la découvertes de restes d'hommes préhistoriques en 1960.

Les fossiles de Jebel Irhoud...[modifier | modifier le wikicode]

Un ouvrier d'une mine de barytine découvrit les premiers fossiles humains. C'était la mâchoire d'un enfant. Longtemps incertains sur leur âge, une équipe de chercheurs autour de Jean-Jacques Hublin va lancer une nouvelle campagne de fouilles dans les années 2000. Ils vont découvrir les fossiles de 3 adultes, 1 adolescent et 1 enfant.

...sont une découverte scientifique importante...[modifier | modifier le wikicode]

Les chercheurs vont démontrer que le site contient les plus anciens fossiles d'Homo sapiens connus à ce jour. Leur âge remonterait à 300 000 avant J.-C. Leur découverte fut publiée dans la revue américaine Nature en juin 2017. On pensait alors qu'Homo sapiens était âgé de 200 000 ans et était apparu en Éthiopie. Cette découverte est donc double, chronologique et géographique.

...grâce aux travaux des professeurs Hublin et Ben-Ncer[modifier | modifier le wikicode]

Jean-Jacques Hublin - Portrait.jpg

Jean-Jacques Hublin est né en Algérie, alors département français, le 30 novembre 1953. Il a étudié la géologie et la paléontologie à l`université Pierre et Marie Curie à Paris. Il a obtenu son doctorat en 1991 à l`université de Bordeaux. Paléoanthropologue, il devient directeur adjoint de l'URA 49, un laboratoire de recherche du CNRS associé au Musée de l'Homme à Paris.

Spécialiste de l'Homme de Néandertal, il a enseigné dans plusieurs universités américaines (Berkeley, Harvard, Stanford). Aujourd'hui, professeur à l'Institut Max-Planck en Allemagne, à Leipzig, mais aussi au Collège de France où il est titulaire de la chaire internationale de paléoanthropologie, ses recherches lui ont permis, avec son collègue Abdelouahed Ben-Ncer, de démontrer que les ossements mis à jour sur le site de Jebel Irhoud au Maroc étaient les plus anciens fossiles d'Homo sapiens.

Abdelouahed Ben-Ncer est professeur à l’Institut National d’Archéologie et du Patrimoine (INSAP) à Rabat au Maroc.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Les Homo sapiens ont 100 000 ans de plus que ce que nous pensions ! [en ligne] 1jour1actu, 16 juin 2017 [consulté le 26 mars 2018]. Disponible sur : https://www.1jour1actu.com/science/itw-jean-jacques-hublin-84545/
  • Antoine Balzeau, 33 idées reçues sur la préhistoire, Belin, 2018, Olivier-Marc Nadel (Illustrations), ISBN 2410010091
Portail du Maroc —  Tous les articles sur le Maroc.
Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire