Diversité des populations asiatiques

« Diversité des populations asiatiques » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En raison de son étendue spatiale et du nombre très important d'habitants qu'elle regroupe, l'Asie présente une grande diversité de population. Les types physiques sont divers (jaunes, blancs, noirs). Plus de 1000 langues et dialectes sont parlés en Asie (en Inde il y a 23 langues officielles). Les systèmes d'écriture sont extrêmement variés (en Inde il y a 11 écritures différentes). Si 46 pays se partagent l'espace asiatique, une grande partie d'entre eux sont « multinationaux », c'est-à-dire qu'y coexistent des ethnies différentes (comme en Chine populaire où il y en a 56 officiellement reconnues). Les trois grandes religions monothéistes sont d'origine asiatique, mais l'Islam mis à part, le judaïsme et le christianisme ont peu de pratiquants en Asie. Par contre l'hindouisme, le bouddhisme, le confucianisme, le taoïsme, le shintoïsme ont des effectifs de plusieurs dizaines voire centaines de millions d'adeptes. En Palestine, au Sri Lanka, en Inde... la coexistence de plusieurs religions provoque des conflits armés.

La diversité physique des Asiatiques[modifier | modifier le wikicode]

Une jeune femme dravidienne (Tamil Nadu en Inde)

La couleur de la peau est variée parmi les Asiatiques. Les hommes à peau « jaune », qui sont les plus nombreux, sont surtout groupés en Extrême-Orient (Chine, Japon, Corée, Indochine). Les Asiatiques à peau « blanche » peuplent l'Asie occidentale et centrale ainsi que l'Inde du nord, mais également le sud de la Sibérie qui a été colonisée par les Slaves européens à partir du XIXe siècle. Dans le sud de l'Inde vivent une centaine de millions d'Asiatiques à peau sombre (les Dravidiens, qui semblent être les plus anciens habitants de l'Inde).

La diversité linguistique en Asie[modifier | modifier le wikicode]

L'Asie est partagée entre plusieurs domaines linguistiques. La famille des langues altaïques (Turc, mongol, toungouze...) est répandue en Turquie, en Asie centrale et en Asie du Nord et dans l'ouest chinois. Les langues caucasiennes (comme le géorgien ou le tchétchène...) sont cantonnées dans la montagne du Caucase. Le groupe des langues dravidiennes (tamoul, telugu...) est localisé dans le sud de l'Inde. Les langues indo-européennes occupent un vaste espace et concernent des centaines de millions de personnes depuis l'Iran jusqu'à l'Inde du Nord (persan, pachtou, kurde, hindi, bengali...) et dans le sud de la Sibérie du fait de la colonisation russe. Les langues sémitiques (l'arabe et l'hébreux) sont parlées en Asie occidentale. Le groupe des langues sino-tibétains concerne le monde chinois (le mandarin, le cantonais, le tibétain et le birman (Myanmar) c'est le groupe le plus nombreux. Les Corées, le Japon, les pays de l'Indochine, et ceux de l'Insulinde ont des langues différentes. Pour écrire leurs langues les Asiatiques utilisent soit l'alphabet (arabe, hébreux, cyrillique, latin, hindi, tamul...) soit une écriture idéographique (chinois, japonais, coréen).

Coexistence de deux langues et des deux écritures à Pondichéry (Tamil Nadu en Inde)

Dans les pays très étendus comme la Chine populaire, l'Inde ou la Russie, les habitants se partagent entre plusieurs langues. Ainsi en Chine, si plus de 90% de la population parlent le chinois, certains habitants utilisent des langues altaïques comme les Ouïgours ou les Mongols. Les minorités ethniques du sud chinois parlent des langues différentes comme le thaï ou le Zhuang. Les Tibétains utilisent leur langue nationale. En Inde, si le hindi et l'anglais sont les langues officielles, la plupart des états qui forment l'Union indienne disposent de leur langue propre qui est reconnue constitutionnellement et qui a un système d'écriture particulier (le maharathi, l'urdu, le gujarati... en font partie).

Les religions en Asie[modifier | modifier le wikicode]

Les religions en Asie
En Thaïlande, jeunes moines bouddhistes recevant des aumônes

Le judaïsme, apparu en Palestine vers la fin du II° millénaire avjc, est la religion dominante de l'Israël, il regroupe environ six millions de croyants.

Le christianisme, né en Palestine au Ie siècle, est peu répandu dans sa région d'origine où il a été submergé par l'Islam. Par contre du fait de la colonisation espagnole il est la religion de la plus grande partie des Philippins (près de cent millions de catholiques), du fait de la colonisation portugaise et française il a des adeptes dans le sud de l'Inde. Les Russes qui ont colonisés le sud de la Sibérie y ont importé la confession orthodoxe.

L'Islam apparu en Arabie au VIIe siècle est la religion quasi exclusive de l'Asie occidentale et centrale. L'Indonésie est le plus grand pays musulman du monde (environ 240 millions) suivie par le Pakistan (180 millions) et le Bangladesh (plus de 150 millions). Des minorités musulmanes importantes existent en Inde et en Chine. La religion marque fortement la vie des habitants des pays musulmans. Elle y impose des interdits alimentaires comme la non-consommation de la viande de porc ou des boissons alcoolisées. Le plus souvent elle place les femmes dans une situation juridique inférieure à celle des hommes. Dans beaucoup de pays les lois sont pensées en fonction du contenu du Coran.

L'hindouisme, apparu avec l'invasion de l'Inde par les Aryens, à la fin du II° millénaire avjc, est la religion de la très grande majorité des Indiens. Avec le système des castes l'hindouisme a modelé la société indienne. Il y dévalorise le travail manuel (réservé aux personnes des castes inférieures). La recherche de la "délivrance" conduit beaucoup d'Indiens au refus d'une activité productrice et à se contenter de vivre grâce à la mendicité.

Le bouddhisme, né en Inde à la fin du VI° e siècle av. J.-C., s'est répandu en Birmanie, Thaïlande, en Indochine et en Chine. Les idées philosophiques du bouddhisme, vite devenues des dogmes religieux imprègnent fortement les mentalités et les modes de vie (en particulier au Tibet). Dans de nombreux pays le bouddhisme cohabite avec des philosophies indigènes. En Chine, le confucianisme (apparu lui aussi au VI°e siècle av. J.-C.) a développé le respect des traditions et de l'ordre établi. Au Japon le shintoïsme est la religion nationale.

Les grandes civilisations de l'Asie[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter sur la population de l'Asie[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.