Discussion:Théorie de la relativité

Aller à : navigation, rechercher

Seule la relativité restreinte est vraiment admise de nos jours. KoiNonne 22 décembre 2006 à 17:27 (CET)

Pourquoi pas cet article, mais il est important de préciser dans quelles conditions cette théorie est utile, et quelles sont les théories physiques qui la précédaient, puiqu'ils restent valables dans la plupart des applications sur terre. D'ailleurs l'article WP là dessus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Relativit%C3%A9_galil%C3%A9enne ne me parait pas très bon, il doit y en avoir d'autres, mais alors c'est la wikification qui n'est pas très bonne. Astirmays 22 décembre 2006 à 17:36 (CET)

La théorie de la relativité générale, qui dit que les masses déforment l'espace et que cette déformation est à l'origine du phénomène de la gravité, a reçu des confirmations expérimentales, en particulier, et ça avait fait grand bruit, lorsqu'on a observé une déviation de la position apparente de Vénus alors que les rayons lumineux qui nous en parvenaient, passaient très proche du soleil. Cette déviation de quelques degrés ne s'explique pas avec la théorie de la relativité de Newton, mais bien avec celle de la relativité générale d'Einstein. Moez m'écrire 22 décembre 2006 à 18:38 (CET)

Je vais certainement pas me bagarrer pour les worms et Stargate dans l'article... Après tout, il faut bien un peu de poésie dans vikidia ; en revanche, tu as vu que, pour la préhistoire, il est hors de question que je continue à laisser passer cette religion de l'évolution et son catéchisme assez grotesque.
Oui, j'ai vu et ai reverté tes ajouts dans la foulée :D Moez m'écrire 22 décembre 2006 à 19:45 (CET)

non promu[modifier le wikicode]

Erreur?[modifier le wikicode]

Bonjour,

Merci pour cet article qui, à mes yeux (c'est relatif :-D) est clair. Cependant je lis en bas de page:

"E=mc2, c'est donc que l'énergie que peut fournir un objet est égale à la masse de cet objet multipliée par c2 ; c'est aussi que la masse est égale à l'énergie divisée deux fois par c. "

Cette phrase n'est pas évidente à comprendre et la fin de cette phrase n'est pas correcte."... c'est aussi que la masse est égale à l'énergie divisée deux fois par c." mais plutôt "...c'est aussi que la masse est égale à l'énergie divisée par le carré de c"

Bonne journée,

Julien

Bonjour Julien,
On peut aussi considérer que « énergie divisé deux fois par c » (c'est-à-dire , c'est-à-dire ) n'est pas la même chose que « énergie divisé par deux fois c » (c'est-à-dire ). Mais tu as raison de le signaler : que la phrase soit vraie ou fausse dépend de la façon dont le lecteur l'interprète, il faudrait donc la réécrire plus clairement. ~thilp? 19 avril 2016 à 13:16 (CEST)

iron[modifier le wikicode]

trop chaud a comprendre mais cela reste passionant

La montre à photon[modifier le wikicode]

Message laissé par 31.32.165.203 (d  • c) le 18/04/2016

Je n'ai pas fait de terminal S néanmoins je comprends assez bien l'ensemble des explications données.

Je conçois que la montre à photon soit impossible à réaliser (au meilleur cas vraiment très difficile à réaliser) seulement je ne comprends pas pourquoi le photon devrait changer de trajectoire quand on déplace les miroirs dans une direction perpendiculaire à cette du déplacement du photon (direction qui ne modifie pas sa trajectoire d'allés/retours parallèles et se confondant les uns aux autres qui donc ne change pas la trajectoire en un angle).

Il me paraîtrait plus logique que si l'on déplace les miroirs dans une direction perpendiculaire à celle du déplacement du photon alors celui-ci continuerait un même déplacement jusqu'à ce que les miroirs ne coupent plus cette direction et donc qu'il ne soit plus redirigé dans son sens inverse, ce qui le laisserait avancer dans le sens, de la direction de sa trajectoire, dans lequel il allait avant que les miroirs ne coupent plus cette trajectoire.

Pour résumer en quoi le fait de déplacer les miroirs, de la manière que vous avez expliquée, aurait une influence sur la trajectoire du photon? PouR quelles raisons serait-il dévié et dans le sens du déplacement du miroir?

Je ne sais pas comment vous devez procéder pour répondre mais si vous voulez vous pouvez le faire en modifiant ce message, bien sur seulement en rajoutant une réponse en dessous.

Nahez Clisu.

Bonjour Nahez,
Imagine te trouver dans un train (oui j'aime les trains) qui file droit vers le nord à 200 km/h. Toi et une amie êtes assis à 3 mètres de distance sur la même rangée de sièges (les rangées font face à la direction du train). Tu lances une balle à ton amie, donc dans la direction perpendiculaire au mouvement du train. Si tu tires droit vers ton amie, elle n'aura aucun mal à attraper la balle (sauf si le train accélère ou décélère brusquement).
Maintenant, regardons les similarités avec la montre à photon : la balle est le photon, ton amie et toi êtes les miroirs de la montre.
Si la montre à photon se comportait comme tu le décris, ton amie n'arriverait pas à attraper la balle que tu lances droit vers elle, parce que le train avance à 200 km/h : le temps que la balle arrive à son niveau (disons 2 secondes), le train (et donc ton amie) a avancé de 112 m. Ton amie devrait aller chercher la balle cinq wagons plus loin vers l'arrière du train, là où elle se trouvait quand tu as tiré.
Pour résumer, tout ça est une question de référentiel : quand tu lances la balle, elle et toi vous trouvez dans le « référentiel du train », qui est un référentiel dit galiléen (mouvement à vitesse constante et en ligne droite, etc.). Dans ce référentiel, si tu lances quelque chose tout droit, il se déplace tout droit, comme le photon de la montre à photon (qui se trouve dans un référentiel galiléen aussi). Tout ce qui se passe hors de ce référentiel n'a pas d'influence sur ce qui se passe à l'intérieur : que le train soit à l'arrêt ou en mouvement, tu n'as pas besoin de viser 100 m plus loin que ton amie pour qu'elle puisse attraper la balle. ~thilp? 19 avril 2016 à 13:39 (CEST)

Simplification[modifier le wikicode]

Coucou j'ai tenté de simplifier la partie sur la relativité restreinte, serait t'il possible de créer des GIF pour illustrer l'article, car disons que sans c'est vachement dur à se représenter. --Kiminou (discussion) 24 avril 2016 à 14:04 (CEST)

ABRACADABRA[modifier le wikicode]

Je ne comprends pas ! (Comprends pas la place de cet article de niveau terminale pour les 8-13 ans)

Abracadabra (discussion) 10 mai 2016 à 10:44 (CEST)

Phrase ambiguë sur l'Ether[modifier le wikicode]

La phrase "En électromagnétisme, la lumière a une vitesse finie et est transportée par l'éther. " ne me semble pas correct:
La théorie de l'électromagnétisme ne parle absolument pas d'éther. L'Ether à été utilisé à un moment pour tenter d'expliquer pourquoi selon la théorie de Maxwell, les ondes électromagnétique se propageaient toujours à la même vitesse (soit la vitesse de la lumière). Selon la théorie classique quelqu'un qui roulerait à coté d'un rayon lumineux à une vitesse de 10km/h en moins que la vitesse de la lumière verrait passer le rayon lumineux à coté de lui à 10km/h. Pour la théorie de Maxwell un rayon lumineux qui va du 10km n'est pas possible puisque pour être un rayon lumineux, il doit aller à la vitesse de la lumière par rapport à n'importe quel observateur! Afin de lever cette incompatibilité, les théoriciens ont alors imaginé un hypothétique référentiel absolu appelé ether dans lequel se propagerait la lumière. On a tenté de définir ses propriétés et d'en mesurer certaines mais sans succès.
On a par exemple essayé de mesurer la vitesse de la terre par rapport à l'ether (expérience de Michelson). En effet si la terre se déplace dans l'ether, la vitesse de la lumière perpendiculairement au déplacement de la terre dans l'ether devraient être différente de la vitesse de de la lumière parallèlement au mouvement de la terre (dans l'ether), mais l'expérience n'a montré aucune différence.
Puis Einstein est arrivé et a dit que puisque l'éther pose problème on va s'en passer! Puisque Maxwell dit que la vitesse de la lumière est constante pour tout le monde, et que sa théorie est au poil... on va dire qu'elle est correct
Donc peut importe la vitesse à laquelle tu vas, le rayon lumineux ira toujours à la même vitesse par rapport à toi et par rapport au autres!
Pour expliquer ce qui semble une incohérence il va simplement dire que si quelqu'un essaye d'aller aussi vite que la lumière son "temp" et son "espace" vont être modifiés afin de maintenir la vitesse de la lumière constante par rapport à lui!