bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Discussion:Lecture des grands nombres

Aller à : navigation, rechercher

Billions ???[modifier le wikicode]

Le seul problème de cet article, c'est que la méthode décrite (je fais confiance à l'auteur) n'est pas connue, ni par l'homme de la rue, ni par les journalistes (qui confondent déjà millions et milliards). Dans les journaux, on ne dit pas : le PIB de la France en 2003 était de 1,757 billions de dollars mais 1 757 milliards de dollars. --Seymour 25 janvier 2007 à 21:45 (CET)

En effet. Mais il est rare que l'homme de la rue utilise des nombres supérieurs à 109. Mais les mathématiques donnent raison à l'auteur, ainsi que les normes européennes [1];-) En fait, il existe le système britanique basé sur les milliars, billiards etc., aussi pratique que les pounds, les feets et autres particularités anglo-saxonnes. Traditionnellement, on apprend les math en groupant par trois. C'est bien, certes, mais on se limite en pédagogie à 999 999. Je sais que ça peut choquer nos habitudes, comme lorsqu'un prof de math m'a expliqué que j'étais un crétin avec mes milliards. Encore une fois, il s'agit de lire des grands nombres, non le pib d'un pays. Thomas 25 janvier 2007 à 21:58 (CET)
J'ai cité le PIB parce que c'est la plus grand chiffre auquel j'ai pensé présent dans la presse. Au fond, ce qui me gène ans cet article c'est qu'il donne aux enfants un savoir inutile en pratique, et surtout qui risque de faire passer l'enfant qui s'en sert de singe savant. L'équivalent mathématique du baise-main dans la vie normale, ou de l'imparfait du subjonctif dans un SMS. Mais bon, j'ai bien participé à l'article nombre premier, et certaines expressions grammaticales au collège sont inutilisées partout ailleurs. Quand j'avais 12 ans, je conaissais trois animaux dont le nom commence par la lettre N. Mais je me gardais bien de le dire à quiconque, car je savais que ces trois animaux n'étaient pas connus de mes petits camarades, et je n'étais pas assez courageux pour imposer mon savoir ? Finalement, j'ai failli être chercheur, puis enseignant et je suis devenu journaliste. Dans 20 ans, un jeune journaliste ex Vikidien proposera à Science et Vie un article sur la lecture des grands nombres. Et comme l'Euro aura fortement dévalué, on sera bien obligé de parler en centaines de billions. Ce sera le début d'une longue carrière. Vikidia travaille pour l'avenir. --Seymour 26 janvier 2007 à 18:33 (CET)
Ok, je comprends ton point de vue. Je vais essayer d'expliquer ma démarche. Le premier jour, quand je parle de numération, j'affiche un nombre de l'ordre du quintillion au tableau. Je dis aux enfants : vous savez lire ce nombre. Il rigolent. Je fais lire les paquets de six. Tous savent le faire (CM2). J'écris millions, billions etc. tous les six paquets. Ils relisent le nombre au complet et sont très fiers. Après, j'explique que le milliard est pratique et qu'il correspond à 1000 millions. Mais qu'il n'est pas obligatoire, c'est une facilité de langage. Généralement, ils viennent me dire à la fin du cours : "ben finalement c'est simple !". En effet, c'est simple, car logique et rigoureux. À trop vouloir simplifier et donner des recettes de cuisine, je pense qu'on ne rend pas les enfants intelligents, on en fait des robots, qui appliquent des règles sans les comprendre. Je suis d'autant plus à l'aise que je ne suis bien entendu pas l'inventeur de cette méthode. Je rappelle que c'est une norme européenne. Nous sommes, et moi le premier, victimes d'habitudes pédagogiques de nos anciens instits. Je peux être très bavard sur le sujet, mais vikidia n'est ni un blog ni un forum. Il n'y a rien de révolutionaire dans cette approche, simplement une évolution des pratiques pédagogiques. C'est amusant que cet article provoque tant de réactions. C'est bien la preuve que la numération est un sujet sensible. Après, bien entendu, on passe très vite aux puissances de 10 et les enfants comprennent bien leur intérêt, surtout quand on parle d'astronomie ! J'espère avoir été clair. Thomas 26 janvier 2007 à 21:18 (CET)
Si ça marche avec des CM2, il suffit d'attendre une génération pour que l'on puisse parler de billions sans ambiguïté dans un bistro. J'espère que je serai encore là pour voir ça. Et encore, je suis sûr que le premier qui osera dira, juste après : c'est un prof génial que j'avais en CM2 qui m'a appris ça. Je me souviens même de son nom. Il se nommait Thomas. --Seymour 29 janvier 2007 à 00:53 (CET)
Mmmm... les sciences évoluent. Les concepts d'aires primaires, secondaires, etc. ont disparu. On ne parle plus d'invertébrés. Le système solaire comporte huit planètes et non neuf. L'anatomie humaine a changé : on ne parle plus de cubitus mais d'ulna, etc. Si l'éducation ne s'adapte pas (et les encyclopédies), qui va le faire? La lecture des grands nombres telle que décrite n'est pas une leçon en soi. Juste une façon ludique de dédramatiser les grands nombres. Comme c'est dit dans l'article, les puissances de 10 sont bien plus utiles et le milliard très pratique. Thomas 29 janvier 2007 à 06:55 (CET)

Notation anglo-saxonne[modifier le wikicode]

J'ai tené de modifier l'article afin d'intégrer les notions de milliards, en me basant sur [2]. J'espère que l'article est plus clair maintenant. Thomas 26 janvier 2007 à 06:53 (CET)

Milliasse[modifier le wikicode]

Je trouve dans le Grand Robert :

Milliasse
1 Nombre, quantité immense
2 (1723) (Vieux) Mille milliards voir billion (moderne) voir trillion (anciennement)
--Seymour 26 janvier 2007 à 18:40 (CET)
On va modifier les textes des Tintins ! Billions de mille sabords !Thomas 26 janvier 2007 à 20:59 (CET)