Dieux égyptiens

« Dieux égyptiens » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les divinités égyptiennes sont les dieux et déesses de la religion de l'Égypte antique. Elles étaient très nombreuses car les différentes régions de la vallée du Nil avaient leur dieu local protecteur. Cependant, certains dieux vont rapidement être vénérés dans l'Égypte entière. Une grande partie des dieux sont imaginés comme ayant un corps humain surmonté d'une tête d'animal.

Quelques divinités[modifier | modifier le wikicode]

Quelques divinités égyptiennes
  • Amon, dieu principal à partir du Nouvel Empire il fut adoré à Thèbes sous la forme d'un homme avec la barbe postiche égyptienne et la tête surmontée de deux plumes mais il avait beaucoup de formes : il pouvait se représenter sous la forme d'un bélier, d'une oie, avec une tête de faucon et le soleil dessus, ou tout simplement sous la forme d'un dieu avec le soleil ou la double couronne sur la tête.
  • Osiris, dieu de l'au-delà, il est représenté avec la couronne « Atef » qui ressemble à la double couronne sur la tête et le sceptre a la main il fut roi d'Egypte mais fut détrôné par son frère: Seth.
  • Isis, sœur et femme d'Osiris et mère du dieu Horus. Isis est la déesse protectrice des sarcophages. Elle est représentée avec un trône sur la tête.
  • Horus, fils d'Isis et d'Osiris, il a combattu le mal contre Seth, qui prit le trône à son père. Il est représenté avec la tête d'un faucon et la double couronne.
  • Seth, un des plus vieux dieux de l'Égypte, Seth est le dieu qui tua son frère Osiris et prit son trône. Mais Horus vengea son père. Il est représenté avec une tête d'animal, probablement un oryctérope(petit animal ressemblant à un fourmilier) .
  • Hapy, dieu du Nil qui dirige les eaux du fleuve et l'inondation. Il peut prendre une forme humaine masculine ou féminine.
  • Anubis, dieu de la momification, des morts et gardien du cimetière. Il a momifié Osiris. Il est représenté sous la forme humaine avec une tête de chacal.
  • Néphtys, elle fait partie des trois déesses protectrices du cimetière avec sa sœur, Isis , déesse de la fertilité, elle est représentée avec des cornes de vache. C'est elle qui allaite le nouveau né qui deviendra plus tard pharaon.
  • Ptah, dieu des artisans et des architectes, très important car il fait partie des cinq divinités égyptiennes les plus importantes. Selon le culte de Memphis ce serait lui qui aurait crée le monde.
  • Min, dieux de fertilité et de la reproduction.

Quelques légendes[modifier | modifier le wikicode]

Osiris et Seth[modifier | modifier le wikicode]

Seth (le maléfique) était jaloux de son propre frère Osiris qui régnait sur l'Égypte. Il décida donc de le tuer. Mais tuer le grand Osiris, roi d'Egypte, n’était pas si facile.
Il fit faire un sarcophage sur mesure, à la taille d'Osiris, puis organisa une grande fête en son honneur.
Durant cette fête, il dit alors à voix haute: « celui qui rentrera dans ce sarcophage et qui n’aura aucun problème à y sortir, le recevra en cadeau ». Évidement, ce fut Osiris qui rentra sans problème dans le sarcophage. Seth referma alors le sarcophage d'un coup sec (alors qu'Osiris était dedans) et, avec ses acolytes, le jeta dans le Nil.
Terrorisée par ce drame, la vaillante Isischercha à retrouver son pauvre mari noyé. Elle finit par le retrouver et elle réussit à souffler suffisamment d'air dans ses poumons pour qu'ils restent ensemble une nuit. C’est ainsi que naquit le petit Horus. Mais Seth finit par découvrir le tombeau d'Osiris, et mécontent de ce fait, il coupa le corps d'Osiris en quatorze morceaux. Isis parvint finalement à en retrouver treize (le quatorzième avai été avalé par un poisson du Nil), et avec toute l'aide et la patience qu'il lui fallut, elle réussit à embaumer Osiris, qui devint le roi des morts.

Les sept scorpions[modifier | modifier le wikicode]

Une fois parmi ses nombreuses quêtes, Isis traversait l’Égypte sous sa forme humaine accompagnée de sept scorpions gigantesques. Elle voulu trouver refuge et toqua chez des personnes riches. Cependant, la femme qui lui ouvrit fût tellement abasourdie de ce cortège monstrueux qu'elle claqua la porte devant elle.Cette dernière fut contrainte de trouver refuge chez une personne pauvre. Mais l’un des scorpions était en colère contre la riche femme et revint chez elle. Il piqua alors de son venin mortel l'enfant de la femme. Au matin, la femme suppliait les dieux de soigner son enfant! Isis ne put pas laisser mourir un enfant. Elle dévoila alors sa véritable identité et soigna l'enfant. En signe remerciement, la femme offrit toutes ses richesses à la pauvrette. Dès lors, on prie toujours Isis pour soigner un piqure de scorpion.

Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.