Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Diego Costa

« Diego Costa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Diego Costa
Diego Costa en 2014.
Diego Costa en 2014.
Date de naissance 7 octobre 1988
Nationalité sportive espagnol
Club Chelsea FC
voir modèle • modifier

Diego da Silva Costa est un footballeur brésilo-espagnol né le 7 octobre 1988 à Lagarto, Brésil. Il joue au poste d'attaquant pour le Chelsea FC et l'Équipe d'Espagne de football.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

En club[modifier | modifier le wikicode]

Né dans la banlieue brésilienne de Sergipe, il déménage à São Paulo, où il rencontre le très renommé Jorge Mendes. Ce dernier l'emporte avec lui au Portugal, où il signe avec le SC Braga. Jusqu'à ce moment, Costa n'avait pas songé à devenir footballeur professionnel. Son appartenance au club portugais actée en février 2006, il restera lors des prochains mois avec l'équipe réserve. Durant l'été qui suivit il fut prêté au FC Penafiel, en seconde division, et fut vendu en décembre 2007 à l'Atlético Madrid, ainsi que 50% de ses droits, restant au Portugal jusqu'à la fin de la saison. Son premier match sera le 23 février 2007, entrant à la 71e minute et remplaçant Zé Carlos, et inscrivant également son premier but. La fin de saison le vit partant pour l'Atlético, d'où il sera prêté deux saisons consécutives, vers le Celta de Vigo et l'Albacete Palompié. Le 8 juillet 2009 il est vendu au Real Valladolid, en échange du gardien Sergio Asenjo qui effectua le trajet inverse. Le transfert avait également inclus une option de rachat d'un seul million d'euros. Marquant six buts en 12 apparitions, il n'en marquera plus qu'un seul durant une longue durée de 5 mois et demis, la saison se terminant par la relégation depuis la Liga BBVA vers la Segunda División.

En juin 2010, l'option de rachat fut activée, les Colchoneros achetant également 30% supplémentaires des droits de Costa pour un montant non divulgué, depuis le SC Braga. L'Atlético dut en outre payer 833 000 € pour la compagnie GestiFute. Il sera remplaçant lors de la victoire de son club en Supercoupe de l'UEFA en 2010. Le 26 septembre, il marque l'unique but de la rencontre contre le Real Saragosse. Le 3 avril 2011, Diego Forlán étant au banc depuis une longue durée, Costa inscrit un triplé portant son équipe contre le CA Osasuna, la rencontre se terminant en outre 3-2. En juillet 2011, il se blesse pour une très longue durée, échouant en passant un test médical au club turc du Beşiktas JK. Le 23 janvier suivant, il fut prêté au Rayo Vallecano jusqu'à la fin de la saison, avec notamment 10 buts en 16 matches.

Costa célébrant un but avec le buteur Alhassane Bangoura contre le Levante UD, le 19 février 2012.

Pour la seconde fois de sa carrière, il assiste à la victoire des siens en Supercoupe de l'UEFA, le 1er septembre 2012. Il commencera à émettre une attitude violente envers ses adversaires, avec une altercation lors du derby madrilène, contre le Real : durant une défaite 0-2, il est impliqué dans un incident entre lui et Sergio Ramos, évitant tout de même toute sanction disciplinaire. Il reçut un carton rouge le match suivant contre le FC Viktoria Plzeň en Ligue Europa pour avoir donné un coup de tête à David Limberský, recevant une suspension de 4 matches européens par l'UEFA (cette suspension n'est valable que pour les matches comme ceux de Ligue Europa, et non en Ligue). Diego Simeone ne s'empêchant pas de continuer à le titulariser, Costa lui répond en inscrivant trois buts en deux rencontres. La demi-finale de Copa del Rey contre le Séville FC le verra porter son total à 7 buts en autant de matches, où il fut notamment impliqué dans une nouvelle altercation lors du match retour, conduisant à l'expulsion de Geoffrey Kondogbia et de Gary Medel, Sévillans à cette époque. Costa égalise en finale de Copa contre le Real Madrid, le 17 mai 2013, cette égalisation amenant un autre but de la part des Colchoneros pour une victoire finale de 2-1 et une victoire en derby madrilène pour la première fois depuis 25 ans. Le second but vint grâce à João Miranda.

Costa, de dos, avec l'Atlético, le 14 septembre 2013.

Lors de la saison 2013-2014, le Liverpool FC est très intéressé par lui, offrant 25 millions d'euros à son club (une valeur approchant sa clause libératoire) et un salaire supérieur à celui que percevait Costa. Le joueur choisit néanmoins de renouveler son contrat jusqu'en 2018, avec notamment le double de son salaire. Cette fidélité est suivie par une aide à son équipe pour rester tête à tête face au FC Barcelone au classement, les Colchoneros lui devant un second derby madrilène (0-1 score final, au stade Santiago Bernabéu), étant en outre joueur du mois de septembre 2013. Ayant marqué 10 buts en 8 matches, égalisant son total de la saison dernière. L'Atlético ayant en outre gagné ces 8 matches, Costa continue à enchaîner les prestations honorables en marquant une bicyclette depuis une passe aérienne de Gabi, but nominé pour le prix Puskás. Marquant 8 buts pour sa première saison de Ligue des Champions, et qualifiant son équipe en finale, il terminera la saison avec 27 buts, soit le meilleur buteur de la saison en Liga. Avant la finale, il se blessera à la hanche, devant être remplacé à la 16e minute du match final de Liga contre le FC Barcelone (nul 0-0, suffisant pour atteindre le titre). Champion d'Espagne malgré sa blessure, son club l'envoie à Belgrade pour se faire soigner avec du placenta de cheval, sans succès : dès la 8e minute de la finale, il doit renoncer à sa place, étant alors titulaire. Le bilan sera une lourde défaite 1-4.

Costa lors d'un match contre Arsenal à Stamford Bridge en octobre 2014.

Le 1er juillet 2014, il est transféré au Chelsea FC, pour 40 millions d'euros, avec un contrat allant jusqu'en 2019. 26 jours plus tard, il marque son premier but, qui est le début d'une longue et prolifique saison en tant que Blue. Marquant 7 buts en 4 matches, il s'arrête à une nouvelle blessure à la hanche avec la Roja, ne retournant qu'à mi-novembre. Dépassant la barre des 10 buts le 8 novembre contre Liverpool FC(victoire 1-2), il enchaîne avec un doublé le 17 janvier 2015, corrigeant Swansea 5-0. Plus tard en janvier, il essuya ses crampons sur la jambe du défenseur Emre Can en demi-finale de League Cup. Il sera puni de trois matches de suspension, tous purgés en championnat. Le 1er mars, il obtient son premier trophée pour la saison, battant Tottenham Hotspur 2-0. Le 26 avril, il fut nommé pour l'Équipe de la Saison de Premier League, aux côtés de la révélation Harry Kane. 5 de ses coéquipiers figureront également dans cette équipe. Néanmoins, une nouvelle blessure l'empêchera de jouer le match au terme duquel il sera champion d'Angleterre, le 3 mai contre Crystal Palace.

En sélection[modifier | modifier le wikicode]

Brésil[modifier | modifier le wikicode]

Le 5 mars 2013, il fut appelé pour représenter la Seleção pour des matches amicaux contre l'Italie et la Russie. Remplaçant Fred durant la seconde mi-temps, il remplacera également Kaká lors des dernières 12 minutes du match contre la Russie.

Changement de sélection[modifier | modifier le wikicode]

En septembre 2013, la Fédération royale de football espagnol soumit une requête officielle demandant à la FIFA la permission de convoquer Costa pour la Roja, ce dernier possédant la nationalité Espagnole depuis juillet 2013. Les règlements de la FIFA stipulent qu'un joueur est admis à changer de sélection s'il n'a joué que de matches amicaux avec la première et il possède la nationalité de la deuxième. Le concerné confirma sa volonté de jouer pour les doubles Champions d'Europe, informant la Fédération Brésilienne de son choix. Plus tard, Luiz Felipe Scolari, sélectionneur Brésilien, commenta : «  Un joueur Brésilien qui refuse de vêtir le maillot de la sélection nationale Brésilienne et participer à une Coupe du Monde dans son pays est automatiquement retiré. Il tourne son dos à un rêve de millions de personnes pour représenter sa sélection nationale, la quintuple championne du monde, au Brésil. » Le directeur judiciaire de cette même fédération, Carlos Engênio Lopes, ajouta : « Il est clair que la raison de son choix était financière. Le président [de la fédération, José Maria Marin] m'a permis d'ouvrir un dossier auprès du ministre de la Justice en demandant le retrait de sa citoyenneté Brésilienne, ce que Costa a rejeté... Le président m'a dit que Costa a prouvé qu'il n'est pas prêt à être une partie de la famille Scolari, qu'il voudrait contaminer la famille car il ne joue pas pour le Brésil, mais pour l'Espagne. » Il continua en accusant Costa qu'« il a rejeté la citoyenneté Brésilienne. Marin m'a demandé d'étudier minutieusement la situation pour l'empêcher même de jouer pour l'Espagne. Il m'a dit ça, que dès maintenant, Costa est persona non grata à l'équipe nationale, et les joueurs eux-mêmes ne l'accueilleront plus à cause de cet épisode. »

Espagne[modifier | modifier le wikicode]

Le 28 février 2014, le sélectionneur Vicente del Bosque convoque Costa pour un amical contre l'Italie. Ses débuts seront le 5 mars, au stade Vicente-Calderón, alors qu'il était toujours un Rojiblanco, la rencontre se soldant par une victoire 1-0. Il fut nommé pour les 30 provisoires pour la coupe du monde de football de 2014, et fit partie de la liste finale publiée le 21 mai. Retournant de sa blessure avec l'Atlético, il participe à un match de préparation à la Coupe du Monde en battant le Salvador 2-0, où il provoque notamment un penalty. Lors des phases de groupe, il provoque un nouveau penalty contre les Pays-Bas, inscrit par Xabi Alonso, mais les Espagnols seront submergés et vaincus 1-5. Durant le match, les supporters brésiliens présents dans le stade se mirent à huer Costa. Il y réagira en affirmant : « J'ai confirmé que l'Espagne est mon pays et les Espagnols sont avec moi, les critiques liées à ma décision ne m'affectent pas. » Il sera totalement inoffensif lors d'une défaite 0-2 contre le Chili, et étant remplaçant lors du dernier match Espagnol de la compétition, victoire 3-0 contre l'Australie. Son premier but avec la Roja arrivera enfin le 12 octobre 2014, lors d'un match de qualification pour l'Euro 2016, victoire à l'extérieur 0-4 contre le Luxembourg, où il inscrira le 3ème but.


Palmarès[modifier | modifier le wikicode]


Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Diego Costa sur Wikipédia en anglais.

Portail de l'Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne
Portail du Brésil —  Tous les articles concernant le Brésil.
Portail du football —  Sport, équipes et compétitions...