Des fleurs pour Algernon

« Des fleurs pour Algernon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Des fleurs pour Algernon », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Des fleurs pour Algernon est un roman de science-fiction publié par Daniel Keyes en 1959.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le personnage principal Charlie Gordon, qui a un QI de 70 à 30 ans, travaille dans une boulangerie en faisant du ménage et suit des cours dans l'université Beekman avec Miss Kinnian. Le professeur Nemur et le docteur Strauss, des scientifiques, lui propose de subir une opération pour le rendre intelligent, mais cette opération est à risque il faut donc l'autorisation d'un membre de sa famille. C'est sa sœur, Norma, qui donne cette autorisation. Après l'opération son QI augmente de façon phénoménale, il double. Un problème se pose, plus il devient intelligent moins il est sociable. Cette augmentation de QI lui ouvre aussi les yeux et il découvre que toute sa vie les gens se sont toujours moqués de lui. Tout d'abord il se fait renvoyer de la boulangerie car il est plus intelligent que la plupart des gens de la boulangerie, et qu'ils en ont peur. Puis peu à peu son entourage va commencer à le fuir. Parallèlement à tout cela les souvenirs de son enfance lui reviennent en mémoire et il se rappelle que sa mère avait honte de lui et c'est pour cela qu'il était allé à l'asile Warren. Tout cela le bouleverse. Il va aussi découvrir que l'ancien Charlie est encore là, tapis dans son cerveau, et qu'il l'observe en permanence. Il n'est pas le seul à avoir subit cette opération, une souris du nom de Algernon la subit aussi mais après que son QI ait fortement augmenté il est redescendu et Algernon a eu des problèmes de coordination et de comportement. Algernon finit par mourir, ce qui affecte Charlie qui s'y était attaché, et qui décide de l'enterrer dans son jardin. Suite à cela il décide d'aller voir sa famille qu'il n'a pas vu depuis 17 ans. Il va d'abord voir son père qui a divorcé et qui est propriétaire d'un salon de coiffure mais celui-ci ne le reconnait pas et Charlie s'en va finalement sans lui avoir révélé son identité. Il va ensuite voir sa mère et sa sœur qui vivent dans leurs anciennes maison. Au début sa mère est craintive, puis elle se détend mais elle finit par perdre la tête et par le menacer avec un couteau alors qu'il discutait avec Norma. Au final son QI régresse aussi vite qu'il a augmenté et il repart à l'asile Warren. Le livre se termine par la phrase " Si par hasard vous pouvez, mettez quelques fleurs, s'il vous plait, sur la tombe d'Algernon.", d'où le titre des fleurs pour Algernon.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…