Dead Zone

« Dead Zone » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Dead Zone est un film de David Cronenberg sorti le 7 mars 1984, avec David Rigby, Roger Dunn et Christopher Walken. C'est un thriller, un film fantastique et d'épouvante-horreur d'après un roman de Stephen King.1

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

En 1970, un professeur, John Smith, accompagne Sarah à une fête foraine. Il gagne plusieurs fois d'affilée à la loterie, grâce à une série d'intuitions qui lui arrivent quelquefois depuis qu'il est tombé sur la tête pendant son enfance. Le même soir, il est victime d'un accident de la route et sombre dans le coma.

À son réveil, Johnny découvre que son don s'est considérablement accru et qu'il peut désormais voir l'avenir ou le passé d'une personne en la touchant ou en touchant un objet lié à elle. Son médecin, pense qu'une zone du cerveau, une zone morte, s'est activée chez lui.

Johnny apprend également que Sarah s'est mariée entre temps et a eu un enfant. À la suite d'une vision qui lui permet de sauver un enfant d'un incendie, la rumeur à propos de son pouvoir commence à se répandre et attirer l'attention de la presse.

Refusant d'exploiter son don de façon mercantile, il est traité de charlatan par un journal à scandales dont il a décliné l'offre. Il est cependant contacté par le shérif qui lui demande de l'aide pour arrêter « l'étrangleur de Castle Rock », un tueur qui viole et égorge ses victimes. Il découvre vite que le meurtrier est en fait un policier de la ville.

Parallèlement à l'histoire de Johnny Smith, on suit également l'ascension sociale de Greg Stillson, un homme au caractère violent, représentant de commerce puis agent d'assurances, qui se lance dans la politique et n'hésite pas à recourir à des méthodes illégales pour arriver à ses fins.

Ne pouvant reprendre son travail d'enseignant à cause de son don et de l'hostilité que celui-ci déclenche parmi ses anciens collègues, Johnny devient le tuteur privé de Chuck Chasworth, le fils d'un millionnaire. Lors d'un meeting électoral, il rencontre Greg Stillson, désormais candidat à la Chambre des représentants et, en lui serrant la main, aperçoit alors une vision apocalyptique de l'avenir. Johnny Smith se débat alors avec un dilemme moral : que peut-il faire pour empêcher cela ? Peut-il aller jusqu'à tuer cet homme ? Il devient alors obsédé par Stillson.

Johnny a ensuite la vision d'un incendie se déclarant dans un bar où doit se rendre Chuck et parvient à le dissuader d'y aller mais ne parvient pas à faire fermer le bar. Dans la soirée, l'incendie se déclare et 81 personnes trouvent la mort. Johnny, touché moralement et dont la santé décline, part pour Phoenix afin de se faire oublier.

Il apprend plus tard qu'il a une tumeur du cerveau qui s'est développée dans la « zone morte » et qu'il ne lui reste plus longtemps à vivre. Cela le décide à tuer Stillson et, il s'introduit de nuit dans une salle où Stillson fait un discours le lendemain. Lors du meeting, Johnny tire sur Stillson.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes