David d'Angers

« David d'Angers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Buste de Victor Hugo par David d'Angers

David d'Angers (son vrai nom est Pierre-Jean David) est un sculpteur et graveur-médailleur français. Il est né à Angers le 12 mars 1788 et est mort à Paris le 5 janvier 1856.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Le père de David d'Angers était sculpteur sur bois.

Pierre-Jean David commence des études artistiques à l'Ecole Centrale d'Angers. Grâce à une bourse scolaire, il part étudier à Paris. Il apprend la sculpture et la peinture.

En 1811, Pierre-Jean David d'Angers remporte le Grand prix de Rome avec le bas-relief « Mort d'Épaminondas », et part pour la villa Médicis à Rome où il rencontre le sculpteur Antonio Canova (1757-1822) qui exerce une grande influence sur son style.

À son retour à Paris en 1818, David d'Angers réalise la statue du « Grand Condé » (cour d'honneur de Versailles).

Il devient de plus en plus célèbre et il est nommé chevalier de la Légion d'honneur (grande distinction française).

David d'Angers est élu en 1848 représentant du peuple par le département de Maine-et-Loire. Après le coup d'État de 1852, il quitte la France pour la Grèce. Mais se sentant affaibli, il retourne en France et succombe peu après. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Quelques œuvres[modifier | modifier le wikicode]

  • Mort d'Épaminondas (bas-relief en plâtre, 1811),
  • Grand Condé (cour d'honneur de Versailles, 1817),
  • Le Roi René (Cour Mirabeau, Aix-en-Provence, 1819),
  • Tombeau du général Bonchamp (Bas-relief, 1822-1823),
  • Le Général Bonchamps (bronze, 1824),
  • Louis David (médaillon, 1828),
  • Alfred de Musset (médaillon, 1831),
  • Johann-Wolfgang von Goethe (Musée d'Orsay, Paris, 1831),
  • Georges Cuvier (buste en marbre, 1833),
  • Fronton du Panthéon (Paris, 1837),
  • Philopoemen blessé (Musée d'Orsay, Paris, 1837),
  • Paul Riquet (Allées Paul Riquet, Béziers, 1838),
  • François Arago (Musée du Louvre, Paris, 1839),
  • La Liberté (Musée du Louvre, Paris, 1839),
  • Gutenberg (Imprimerie Nationale, 1840),
  • L'Enfant à la grappe (marbre, Musée du Louvre, Paris, 1845),
  • Jean Bart (Galerie David D'Angers, Angers, 1845),
  • Marie François Xavier Bichat (Université Paris Descartes, Paris, 1855).
La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.