Dan Brown

« Dan Brown » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est proposé comme super article. Cliquez pour voter.
Dan Brown - classroom.jpg

Dan Brown, de son vrai nom Daniel Gerhard Brown, est un romancier américain de romans policiers et ésotériques. Il en a vendu près de deux cent millions à travers le monde, notamment le best-seller Da Vinci Code, ainsi que le moins connu Anges et Démons. Certains de ses livres ont été traduits dans plus de 40 langues.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Il est né le 22 juin 1964 à Exeter, dans le New Hampshire, au Nord-Est des États-Unis. Il est l’aîné d'une famille de trois enfants. Sa mère, Constance, était musicienne et son père, Richard, était professeur de mathématiques.

Études[modifier | modifier le wikicode]

Il fait des études de lettres et d'art à la Phillips Exeter Academy, puis au Amherst College, où il reçoit un diplôme avec une double spécialisation en espagnol et en anglais.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Après sa scolarité au Amherst College, il s'intéresse à la musique synthétique et crée une cassette pour enfants appelée SynthAnimals. Il en vend plusieurs centaines et fonde sa propre maison de disque, Dalliance.

Il sort ensuite en 1990 un CD, nommé Perspective. Il en vend aussi quelques centaines de copies. En 1991, il déménage à Hollywood pour continuer sa carrière de musicien, en tant que parolier et pianiste. Il travaille aussi comme professeur à l’école de Beverly Hills.

Alors qu'il est à Los Angeles, il rencontre Blythe Newlon, qui l'aide dans son travail d'artiste et deviendra sa femme en 1997 (malgré les 12 ans de plus de Blythe).

Nouvelle Angleterre[modifier | modifier le wikicode]

Surveillance totale du grand frère annoncée par 1984.

Il déménage vers sa ville natale, en Nouvelle Angleterre, en 1993 avec Blythe.

Il y deviendra professeur dans l'école où il a fait ses études, Phillips Exeter. Il sortira un CD nommé Angels & demons en 1994. Il réutilisera le nom pour un roman.

Il est témoin, sur le campus de l'université, de l'arrestation par les services secrets américains d'un étudiant qui, pour s'amuser, évoque dans un mail l'assassinat du président Bill Clinton. Il est impressionné par la capacité des agences de renseignements à surveiller et observer les individus et les conversations. C'est le thème de 1984 par George Orwell.

Pendant des vacances qu'il passe à Tahiti, il lit un livre de Sidney Sheldon et pense pouvoir faire mieux.

Écrivain[modifier | modifier le wikicode]

Le nombre d'or et le tournesol

A la suite de ces deux événements, il s'intéresse à la cryptographie et se lance dans l'écriture de son premier roman, Digital Fortress, (mal) traduit en français en Forteresse digitale, au lieu de Forteresse numérique1.

En 1996, Dan Brown arrête l'enseignement pour devenir auteur à plein temps et déménage à Tokyo (Japon).

Forteresse digitale est publié en 1998. Blythe s'est rendue responsable en grande partie de la promotion de ce livre en réservant des émissions télévisées pour Dan Brown et en organisant des entretiens pour la presse.

Ses trois premiers romans n'ont pas énormément de succès (moins de 10 000 exemplaires vendus pour leur première édition) mais le quatrième en a beaucoup plus. En effet, Da Vinci Code est un succès, allant même jusqu’à être sur le haut de la liste des meilleures ventes du New York Times. Il deviendra plus tard un des livres les plus vendus du monde, avec plus de 60,5 millions d'exemplaires vendus.

Son héros, Robert Langdon, professeur de symbologie, est présent dans Anges et Démons en 2000, Da Vinci Code en 2003, Le Symbole perdu en 2009 (qui se déroule dans les sous-sols de la Bibliothèque du Congrès à Washington DC), Inferno en 2013 (qui se passe à Florence) et Origin, octobre 2017)2.

Impact de son œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Bannière de protestation en Californie
Audrey Tautou, interprète de Sophie Neveu, au festival de Cannes 2006

Sa critique du catholicisme est mal vécue aux États-Unis : elle a déclenché de nombreuses manifestations.

Deux de ses romans ont été adaptés au cinéma par Ron Howard, Da Vinci Code en 2006, puis Anges et Démons, avec Tom Hanks dans le rôle du professeur Langdon. Audrey Tautou, connue en France pour son rôle d'Amélie Poulain, interprète Sophie Neveu, la petite-fille du conservateur assassiné au Musée du Louvre.

Dan Brown a un site web promotionnel3 et organise des campagnes publicitaires professionnelles avant la sortie de tous ses ouvrages4.

Il participe financièrement à la numérisation des collections de la Ritman Library5 à Amsterdam.

Ésotérisme et cryptographie[modifier | modifier le wikicode]

Outre son talent d'écrivain de roman policier à suspense, Dan Brown doit une partie de son succès à ses révélations sur le monde peu connu des sociétés secrètes actuelles et passées.

Mais également au déchiffrement d'énigmes souvent mathématiques : le nombre d'or, les polyèdres, la suite des nombres premiers de Fibonaci sont l'objet de cours par le professeur Langton dont profitent les lecteurs !!!

Histoire des arts[modifier | modifier le wikicode]

La formation artistique dont se prévalent Dan et Blythe Brown a été sujet à contestation, mais leurs recherches dans ce domaine sont une des richesses incontestables des romans publiés.

L'analyse de Mona Lisa et des œuvres de Léonard de Vinci, les descriptions détaillées du Musée du Louvre, y compris de son système de sécurité ou de la pyramide, sont pour beaucoup dans le succès du Da Vinci Code par exemple.

Bibliographie en français[modifier | modifier le wikicode]

Robert Langdon[modifier | modifier le wikicode]

autres[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]


Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de la littérature —  Tous les articles sur les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées...