Dôme de Milan

« Dôme de Milan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue extérieure de face de la cathédrale
Cathédrale ou Dôme de Milan

Le Dôme de Milan ou cathédrale de Milan (Duomo di Milano en italien) est une cathédrale gothique située à Milan, dans le nord de l'Italie. C'est la troisième plus grande église du monde après la Cathédrale Saint-Pierre de Rome et la cathédrale de Séville.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale de Milan ou « Hérisson de marbre » à cause des 135 flèches. Elle a commencé à être construite par le duc de Milan, Gian Galeazzo Visconti en 1386. Il demande sa construction pour donner à la ville de Milan, un majestueux édifice. La construction s’arrête et est reprise 500 ans plus tard sous l'ordre de Napoléon Bonaparte qui voulait être consacré roi d'Italie dans le Dôme de Milan. Elle a finalement été achevée en 1887. C'est une cathédrale gothique, mais on peut constater que la porte est de style architecture romaine.


L'extérieur de la Cathédrale[modifier | modifier le wikicode]

Tout l’extérieur de la cathédrale est sculpté. Les sculptures peuvent représenter des scènes religieuses, comme la création d’Ève sur le fronton ou Salomon et la reine de Saba sur le portail. On trouve 2000 statues qui ornent le Dôme. Ce sont des saints et des martyrs comme le saint Jean-Baptiste ou d'autres. Le sommet du Dôme se trouve à 108 mètres. C'est au sommet que se trouve la Madonnina (petite Madonne), symbole de la ville, statue de cuivre doré, qui veille sur la ville. La cathédrale de Milan est la troisième plus grande cathédrale du monde.

L'intérieur de la Cathédrale[modifier | modifier le wikicode]

Plan du Dôme de Milan, 1547.

Le Dôme a un plan en croix latine composé de 5 nefs et 3 transepts, les nefs sont séparés par 52 piliers qui soutiennent les voûtes des croisées d’ogives, ce qui représente les 52 semaines d'une année. Près de l'entrée, on peut voir, incrustée dans le sol une méridienne portant le symbole du capricorne, elle a été installée en 1786. On trouve aussi dans la seconde travée un baptistère représentant un sarcophage romain en porphyre. Sur les murs, on admire des reliefs en marbre rouge de Vérone représentant les apôtres qui datent du XIIe siècle. On trouve aussi le sarcophage de l'archevêque Ariberte d'Intimiano. La cathédrale est sombre. Il est possible de la visiter.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Renaissance —  Tous les articles sur la Renaissance
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.