Tempera

« Tempera » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Détrempe)
Aller à : navigation, rechercher

Le mot italien a tempera (ou tempéra) (du latin temperare, « détremper ») désigne une technique artistique de peinture dont la base est une émulsion, de composition variable, grasse ou maigre : il existe de la tempéra à l'œuf, mais aussi de la tempéra à la colle de peau, et autres.

La tempera désigne toute peinture dilué dans de l'eau avec un liant (jaune d’œuf, résine...), généralement elle porte un nom spécifique, ainsi la gouache, l'acryclique et l'aquarelle sont des peintures a tempera. La tempera est utilisée aussi bien dans l'ancienne Égypte que plus tard par les peintres d'icônes byzantines, et aussi en Europe durant le Moyen Âge. Même certaines peintures sur grottes sont des peintures à tempera.

Le procédé original était celui d'une peinture utilisant le jaune d'œuf, émulsion naturelle, ou l'œuf entier comme médium pour lier les pigments. On utilisait la tempéra sur du plâtre ou sur des panneaux de bois recouverts de couches de gesso, un enduit complexe à base de colle de collagène, une protéine d'origine animale, et de carbonate de calcium dans le nord de l'Europe ou du sulfate de calcium dans le sud.

La peinture à l'huile s'est développée vers la fin du Moyen Âge, mais, jusqu'en 1500, la tempera continua encore à être employée comme sous-couche. Après cela, dès le XVIe siècle, on passa à la technique de la peinture à l'huile pure, qui remplaça presque totalement la tempera, sauf pour certaines peintures religieuses.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La peinture à tempera existe depuis l'Antiquité, par exemple à Pompéi, mais les peintres de la Renaissance ont mis au point de nouvelles formes de tempera (à l’œuf et à la caséine notamment). Ce fut la tempure à l’œuf qui fut la plus utilisés, car elle présentait de nombreux avantages.

Cependant elle à été progressivement remplacé au XVIe siècle par la peinture à l'huile qui convenait mieux pour certains effets. Elle n'a été réutilisé qu'au début du XXe siècle avec par exemple le mexicain Diego Rivera, la peinture à tempéra n'a connu un renouveau que dans les années 1950-1960.

Types de tempera[modifier | modifier le wikicode]

Tempera maigre[modifier | modifier le wikicode]

La tempera maigre est un type de tempera où le jaune d’œuf dilué avec de l'eau joue le rôle de liant. C'est l'une des techniques de peintures les plus vieilles et les peintures à tempera maigre se conservent très bien. Elle a été employée jusqu'au XVe siècle, notamment par Sandro Botticelli.

Mais des peintres modernes comme Maria Helena Vieira da Silva ou Mark Rothko réutilise la tempera maigre.

Tempera grasse[modifier | modifier le wikicode]

La tempera grasse est un mélange d’œuf, de vernis et d'huile, où l’œuf joue le rôle de médium, c'est en fait une sorte de peinture à l'huile. Le premier à l'avoir utilisée fut Antoine van Dyck.

Quelques peintures à tempera[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Tempera de Wikipédia.
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.