Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Désagrégation mécanique

« Désagrégation mécanique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La désagrégation mécanique est un phénomène d'érosion (destruction) des roches. Elle consiste à détruire la cohésion des éléments de la roche et à fragmenter celle-ci. Elle existe dans les régions où les roches ne sont pas protégées par un sol et de la végétation : régions froides en particulier aux hautes altitudes et régions arides. Elle est due à l'action des variations quotidiennes des températures et à celle de l'infiltration de l'eau.

Dans les régions arides[modifier | modifier le wikicode]

Photographie. Au bas des pentes on voit les blocs de roches qui se sont détachés des parois. Les buttes aux pentes raides mais ennoyées dans leur bas sont très présentes dans tous les plans
L'effet de la désagrégation mécanique, à Monument Valley en Arizona

Dans les régions arides et chaudes, pendant la journée la surface de la roche est soumise à des températures élevées, par contre les parties plus profondes sont moins chauffées. Les minéraux surchauffés ont tendance à augmenter de volume, mais différemment selon leur profondeur. Pendant la nuit, il y a refroidissement de la surface (il peut même geler) la roche se rétracte et retrouve alors son volume d'origine. Il peut y avoir jusqu'à 70 °C d'écart de températures dans la même journée. La répétition de ces alternances chaleur/refroidissement débouche sur une fissuration de la couche superficielle de la roche. La roche éclate en de multiples morceaux.

Si le morceau est sur un plan horizontal, il continuera à se fissurer sur place en morceaux plus petits et les éléments les plus fins seront au fur et à mesure emportés par le vent. Si la roche est sur un plan vertical ou oblique, le morceau désolidarisé de la « roche-mère » tombe au pied de la paroi et le processus décrit plus haut se poursuit. Sur la paroi, la roche fraîchement exposée aux alternances de températures sera désormais elle aussi attaquée par la désagrégation mécanique. Ce processus aboutit progressivement à un « ennoyage » du bas des pentes sous les débris.

Dans les roches grenues (comme le granite ou le grès), qui comportent plusieurs éléments minéraux de composition chimique et de couleur différentes, ceux-ci réagissent différemment aux changements de température. La désagrégation mécanique en est facilitée.

Les roches massives (comme le calcaire), ont tendance à se fissurer en produisant des éclats en forme de coquilles, elles se « desquament » (comme la peau qui pèle après un « coup de soleil »).

Dans les régions froides[modifier | modifier le wikicode]

Phtographie. La surface de la langue glaciaire fissurée, est recouverte de blocs rocheux de tailles diverses, qui sont tombés des parois
Blocs rocheux sur la Mer de Glace dans les Alpes françaises

Le phénomène est particulièrement sensible dans les roches poreuses comme le calcaire, mais aussi dans certains grès. Ces roches sont « gélives ».

Au cours de la journée les roches sont soumises aux actions décrites ci-dessus. Mais avec le refroidissement nocturne, la vapeur d'eau se transforme en rosée et s'infiltre dans les fissures. S'il gèle, ce qui est fréquent en haute montagne, l'eau se transforme en glace. Or la glace a un volume plus grand que celui de l'eau qui lui a donné naissance. La glace pousse sur les parois de la fissure et les écarte. À la fin de la journée suivante, l'eau venue de la vapeur pourra descendre plus bas ou être plus abondante dans la fissure. Le processus nocturne se reproduira. Au bout d'un certain temps il arrivera qu'un morceau de roche sera désolidarisé de la « roche-mère ». Là aussi le bas des pentes montagneuses sera ennoyé par les débris rocheux qui tombent des parois. Ils forment des cônes d'éboulis. Si les débris tombent sur une langue glaciaire, ils formeront une moraine latérale. Par contre les sommets se transforment en aiguilles aiguës ou en crêtes déchiquetées.

Vikiliens pour compléter sur les processus d'érosion[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.