Défense (biologie)

« Défense (biologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Défense.
Les défenses de l'éléphant

Une défense est une dent particulière d'un animal, très grande, qui sort de sa bouche, et qui est transformée pour lui servir non pas à manger, mais à se défendre, d'où son nom. L'éléphant, par exemple, a des défenses.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Les défenses peuvent être des incisives ou des canines modifiées. Par exemple, les défenses de l'éléphant, ou du narval, sont des incisives, alors que les défenses du morse ou du sanglier sont des canines.

Ces dents poussent en continu, un peu comme les dents des lapins, sauf qu'il n'y en a pas en face pour les user : c'est ce qui leur permet de devenir si grandes, et de sortir de la bouche. Chez les très vieux mâles babiroussas, par exemple, les défenses peuvent parfois pousser tellement qu'elles se recourbent sur son crâne et finissent par le blesser.

Les animaux qui ont des défenses sont souvent des végétariens, mais pas toujours. Ils se servent de leurs défenses pour se protéger de leurs prédateurs, mais aussi, souvent, pour se battre entre mâles, afin de déterminer qui est le plus fort.

L'ivoire[modifier | modifier le wikicode]

Comme toutes les dents, les défenses sont faites en ivoire ; mais vu leur taille, elles en contiennent énormément. L'éléphant, et beaucoup d'autres espèces ayant des défenses, ont été beaucoup chassés pour le commerce de l'ivoire. Aujourd'hui, la plupart de ces espèces sont protégées, mais certaines, font néanmoins l'objet de braconnage.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.