D'Artagnan

« D'Artagnan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de d'Artagnan.
Statue de d'Artagnan en mousquetaire.

D’Artagnan, de son vrai nom Charles de Batz de Castelmore, est un militaire du XVIIe siècle, au service du Roi.

D’Artagnan a existé, mais le personnage et sa vie dépeints par Alexandre Dumas dans son œuvre, Les Trois Mousquetaires, sont loin d’être authentiques.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Charles de Batz de Castelmore naît dans le château familial, en Gascogne. Ses parents sont membres de la petite noblesse, mais la situation financière n’est pas aussi prospère qu’ils pourraient l’espérer.

Dès qu’il a atteint un âge qui convient, il prend le chemin de la capitale, Paris, en quête d’aventure et d'un métier. Il sait manier les armes, et il a été recommandé au capitaine de la compagnie des mousquetaires du Roi, monsieur de Tréville, par sa mère. Il est enrôlé comme mousquetaire en 1633.

En 1643, le cardinal de Mazarin succède à Richelieu et devient le principal ministre de la reine Anne d'Autriche, régente du royaume. C’est un homme puissant qui désire avoir le plein contrôle de la France. Estimant que les mousquetaires sont trop perturbateurs, et ne parvenant par à s’entendre avec M. de Tréville, il supprime la compagnie en 1646. Néanmoins, il sait tirer profit de ses meilleurs membres : il prie donc d’Artagnan et d’autres de rester, pour travailler pour son propre compte.

Plus tard, d’Artagnan réintègre la compagnie qui est recréée. En très bons termes avec le roi, il n’éprouve pas beaucoup de difficultés à gagner en importance pour être finalement promu capitaine-lieutenant des mousquetaires, un des rôles militaires du royaume les plus prestigieux.

Le roi qui a toute confiance en d’Artagnan lui confie la mission, en 1661, de faire arrêter son ministre des finances Nicolas Fouquet, qui devient gênant, et de le conduire en lieu sûr. D’Artagnan s’acquitte parfaitement de cette charge.

D’Artagnan meurt le 25 juin 1673, d’une balle de mousquet, pendant une bataille contre les Provinces-Unies (pays devenu plus tard le royaume des Pays-Bas).

D'Artagnan dans l'œuvre de Dumas[modifier | modifier le wikicode]

Alexandre Dumas, photographié en 1855 par Nadar.
À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


L'écrivain Alexandre Dumas a écrit une très longue histoire autour de d'Artagnan et d'autres mousquetaires du Roi, en trois épais volumes, appelée Les Trois Mousquetaires. Cette œuvre qui remporta un grand succès correspond indéniablement au genre même du de cape et d'épée.

Alexandre Dumas était un romancier, il ne faut donc pas faire la confusion : ce livre n'est absolument pas historique. Bien qu'inspiré de personnages incontestablement réels, il est agencé de manière purement romanesque.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Les Trois Mousquetaires.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...